Sept généraux syriens désertent et trouvent refuge en Turquie

0
Un rebelle marche sur le drapeau syrien à proximité immédiate de la frontière avec la Turquie (Photo: militaryphotos.net)

L’agence de presse turque Anatolie rapporte qu’en Syrie, sept généraux ont déserté mardi les rangs de l’armée pour trouver refuge dans la ville d’Apaydin (sud de la Turquie). 

Entrés en Turquie par un poste frontière proche de la ville de Reyhanli, les hauts gradés de l’armée syrienne ont demandé le statut de réfugiés auprès des autorités turques, a précisé l’agence.

Ils ont ensuite été conduits vers le camp des réfugiés syriens d’Apaydin situé dans la province de Hatay, sur la frontière avec la Syrie et qui abrite les autres soldats syriens ayant fait défection.

En tout, ce sont plusieurs centaines d’autres militaires et hauts officiers qui ont fait défection depuis le début du conflit opposant le régime de Bachar Al-Assad aux rebelles. Parmi les militaires, une quarantaine d’entre eux seraient des généraux dont on ne connaît ni le grade exact ni le nom.

Ces défections ont lieu au moment même où l’escalade de la violence se poursuit et avec la crainte d’une propagation du conflit sur le plateau du Golan, une région contestée située entre la Syrie et Israël.

Un petit groupe d’observateurs militaires canadiens sont sur place dans le cadre de l’opération Gladius, la participation canadienne à la Force des Nations Unies chargée d’observer le désengagement (FNUOD) sur le plateau du Golan.

À lire aussi:

Syrie: le point sur la situation des observateurs militaires canadiens sur le plateau du Golan >>

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d’exercices ou d’opérations, au plus près de l’action.
#OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.