Visite-surprise de Peter MacKay à Kaboul

0
Le ministre de la Défense effectue une visite-surprise en Afghanistan (Photo: MCpl. France Morin, Canadian Forces, © 2012 DND-MND Canada)

Le ministre canadien de la Défense, Peter MacKay, effectue en cette veille du Jour du Souvenir une visite surprise en Afghanistan où il a rencontré le ministre afghan de la Défense dans la capitale, Kaboul.

C’est maintenant à Kaboul que se concentrent les activités des Forces canadiennes depuis la fin de la mission de combat, en juillet 2011 et ce sont les soldats québécois qui ont pris les commandes de l’opération Attention, la mission de formation qui a succédé à la mission de combat.

Le 1er novembre 2012, le colonel Roch Pelletier a officiellement remplacé le colonel Greg Smith à titre de commandant adjoint de la Contribution canadienne à la Mission de formation – Afghanistan (CCMF-A). À la suite de ce transfert de pouvoir, la force opérationnelle canadienne en Afghanistan, la plus importante force déployée par les Forces canadiennes à l’heure actuelle, a entrepris sa troisième rotation avec la Mission de formation de l’OTAN en Afghanistan (MFO-A).

Les troupes canadiennes doivent maintenant préparer les forces afghanes en vue d’une transition du pouvoir d’ici la fin de 2014.

La responsabilité de la sécurité en Afghanistan doit effet passer progressivement de l’OTAN et de sa Force internationale d’assistance (ISAF) aux Forces de sécurité nationale afghanes. L’objectif, bien sûr, est de laisser l’entière responsabilité aux Afghans d’ici 2014. Cet objectif a été fixé au sommet de 2010, l’OTAN à Lisbonne et confirmée par les dirigeants alliés lors du sommet de Chicago en mai 2012.

Les soldats de la FO-4-12, la Force opérationnelle 4-12, arrivent à un moment où plusieurs dans les pays de l’OTAN doutent que les Afghans puissent un jour être prêts à prendre la responsabilité de la sécurité en Afghanistan. Un rapport du Special inspector general for Afghanistan reconstruction, remis au Congrès américain le 30 octobre dernier, indiquait que les Afghans ne seront vraisemblablement pas capables de reprendre les bases laissées par l’OTAN au départ de la Force internationale en 2014.

 À lire aussi:

Message du lieutenant-général Stuart Beare aux roto 1 et 2 de l’Opération Attention >>

Afghanistan: les soldats québécois prennent les commandes de l’opération Attention >>

Les Afghans ne seraient pas prêts en 2014, selon un rapport au Congrès américain >>

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.