Assad s’aliène ses alliés en frappant un quartier de réfugiés palestiniens

0

Les forces gouvernementales syriennes ont pour la première fois ce dimanche 16 décembre touché le grand quartier de réfugiés palestiniens de Yarmouk, à Damas, des frappes aériennes tuant au moins huit personnes et provoquant la défection de plusieurs Palestiniens vivant en Syrie qui, auparavant, appuyaient le régime al-Assad.

À Yarmouk, des corps calcinés jonchaient le sol de la mosquée Cheikh Abdul Qader, qui avait offert un abri aux Palestiniens et aux autres personnes déplacées par les combats. Quelques minutes auparavant, un avion de chasse syrien avait tiré des roquettes sur le camp de réfugiés.

Un employé du New-York Times étaient à damas au moment des évènements.

Lire l’article du New-York Times >>

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.