Attentat à la voiture piégée contre un groupe américain à Kaboul

0
L'entreprise américaine Contrack a été la cible d'un attentat à la voiture piégée lundi 17 décembre (Photo: Mohammad Mouqsil)
L’entreprise américaine Contrack a été la cible d’un attentat à la voiture piégée lundi 17 décembre (Photo: Mohammad Mouqsil)

Un attentat à la voiture piégée a eu lieu ce lundi 17 à Kaboul sur le site d’une compagnie américaine travaillant pour l’armée nationale afghane.

Alors que la première grosse neige de l’année tombait sur la capitale afghane, un petit camion bourré d’explosif a détoné entre les usines des groupes Contrack et Najeeb Zarab, non loin du Camp Phoenix sur lequel 45eNord.ca se trouve.

L’attentat a fait au moins un mort et une quinzaine de blessés, dont plusieurs Américains et Sud-Africains, selon un responsable de Contrack.

Un porte-parole du ministère de l’Intérieur afghan indique pour sa part que le bilan est de deux civils afghans tués et quinze blessés (dont deux étrangers).

Plusieurs soldats canadiens qui se trouvaient à l’aéroport de Kaboul ont indiqué avoir entendu l’explosion, pensant tout d’abord à un simple accident de palettes.

Dans les minutes qui ont suivi, un porte-parole de l’ISAF a confirmé que le Camp Phoenix n’était pas visé par l’attentat.

L’entreprise visée, originaire de Virginie, construit des infrastructures et fournit d’autres prestations à la police et l’armée afghanes.

«Nous étions au bureau. Il y a eu une énorme explosion, le plafond s’est affaissé», a dit un employé du groupe Contrack.

«Nous ne savons pas encore s’il y avait quelqu’un dans le camion ou si la bombe a été déclenchée à distance. Nous menons actuellement une enquête», a expliqué le chef de la police de Kaboul, Mohammad Ayoub Salangi.

Les talibans ont revendiqué cet attentat.

«Une voiture piégée a attaqué une importante société américaine qui est impliquée dans la sécurité, a déclaré dans un communiqué le porte-parole des talibans, Zabihullah Mujahid. La société était sous notre surveillance depuis une longue période et aujourd’hui nous avons réussi.»

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.