Canadiens et Américains signent le Cadre de coopération dans l’Arctique

0
Le général Charles Jacoby avec le lieutenant-général Stuart Beare (U.S. Air Force photo by Tech. Sgt. Thomas J. Doscher)

Le lieutenant-général Stuart Beare, commandant du Commandement des opérations interarmées du Canada, et le général américain Charles H. Jacoby Jr., commandant du Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (NORAD) et du United States Northern Command, ont signé deux documents importants en matière de coopération dans l’Arctique au cours de la 230e réunion de la Commission permanente mixte de défense canado-américaine, qui s’est déroulée mardi 11 à Colorado Springs, au Colorado.

Le premier document, le Cadre de coopération dans l’Arctique des trois commandements reconnaît que « les enjeux de la défense ne monopolisent pas les questions arctiques » et que « les forces armées canadiennes et américaines soutiendront les autres ministères et organismes lors des interventions en cas de menaces et de dangers » lorsqu’une demande en ce sens sera faites.

C’est donc pour encourager une coopération militaire plus étroite dans l’Arctique et pour cerner des secteurs précis où les trois commandements (le Commandement des opérations interarmées du Canada, le United States Northern Command et le NORAD) pourront collaborer pour la préparation et la conduite d’opérations de sûreté, de sécurité et de défense que ce Cadre à été mis en place. Il renforce un partenariat déjà unique à l’aide de coordination et de collaboration binationales militaires.

Parmi les secteurs où la collaboration dans l’Arctique peut être améliorée, citons la planification, la connaissance du domaine, la mise en commun de l’information, l’entraînement et les exercices, les opérations, le développement des capacités et la science et la technologie.

Les deux commandants ont chacun des zones de responsabilité dans l’Arctique. Les missions des trois commandements sont complémentaires et ceux-ci collaborent étroitement pour assumer leurs responsabilités individuelles et collectives, y compris le soutien aux autorités civiles au besoin.

Le second document, l’Énoncé d’intention en matière d’entraînement et d’exercices des trois commandements, augmente le degré de préparation interarmées et multinational en soutien aux missions de sûreté, de sécurité et de défense par l’entremise d’entraînements et d’exercices multinationaux et de la consolidation des partenariats et de la collaboration parmi les commandements.

La signature de ces deux documents fait suite la Stratégie des trois commandements, qui cerne une série d’initiatives interarmées conçues pour consolider les relations opérationnelles entre les trois commandements en ce qui concerne le soutien mutuel et la collaboration.

La Commission permanente mixte de défense existe depuis plus de 70 ans et constitue le forum bilatéral en matière de défense et de sécurité de plus haut niveau entre le Canada et les États-Unis. Ces documents ont été signés dans le cadre d’un programme d’une journée rassemblant des représentants haut placés des deux pays pour discuter des enjeux de défense et de sécurité.

Le Commandement des opérations interarmées du Canada est chargé des opérations de routine et de contingence des Forces canadiennes au Canada, en Amérique du Nord continentale et dans ses approches maritimes. Le Commandement surveille constamment la situation en Amérique du Nord et dans ses approches et est toujours prêt à défendre la sûreté et la sécurité de la population canadienne au pays en consultation étroite avec ses partenaires de défense et de sécurité, y compris le NORAD et le United States Northern Command.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.