Chine et États-Unis mènent des manoeuvres conjointes après un séisme simulé

0
156
Le major-général Stephen R. Lyons de l'armée américaine du Pacifique (USARPAC) et le major Tang Fen de l'Armée populaire de libération de Chine se serrent la main à la fin d'un exercice militaire de deux jours. (Photo: EPA)
Temps de lecture estimé : < 1 minute

Des militaires chinois et américains ont conjointement mené des manoeuvres afin de s’entraîner aux opérations de secours en cas de séisme ou de fuite nucléaire, les 29 et 30 novembre dans la ville de Chengdu, capitale de la province du Sichuan (sud-ouest).

Un total de 32 personnes ont participé à ces exercices, basés sur le scénario d’un séisme de magnitude 7,8 secouant un pays d’Asie du Sud-Est, provoquant de lourdes pertes humaines ainsi que des fuites nucléaires et chimiques.

Les participants à cette manoeuvre ont ainsi pu discuter des questions de prise de décision, d’organisation, de commandement, d’action et de coordination des opérations de secours.

Lire l’article sur le site d’Associated Press >>

À lire aussi:

Les États-Unis se félicitent de la participation de la Chine au prochain RIMPAC >>