Égypte: nouvelles manifestations contre le projet de constitution

0

En Égypte, de nouvelles manifestations organisées par l’opposition ont eu lieu ce mardi 18 décembre contre le projet islamiste de Constitution qui a été soumis une première fois aux Égyptiens le 15 décembre. Cette première ronde d’un référendum  en deux étapes sera suivie d’une deuxième et dernière le  samedi 22 décembre.

Le « Oui » au projet du président Morsi, issu des « Frères musulmans » et de ses alliés salafistes, avait recueilli lors de la première ronde 56% des voix et le « Non » 44%, selon des chiffres encore officieux, puisque la Commission électorale n’annoncera les résultats officiels qu’après la deuxième ronde.

Le Front du salut national (FSN), dirigé par le prix Nobel de la Paix 2005, Mohamed El Baradei, qui réunit plus de 35 groupes de l’opposition de gauche et libérale, avait appellé à « descendre dans la rue mardi pour défendre les libertés, empêcher la fraude et rejeter le projet de Constitution ». Le FSN, se plaint que des « irrégularités et des violations » aient entaché la première ronde du vote.

Les manifestants se sont rendus à la Place Tahrir, au centre du Caire et aux abords du palais présidentiel.

Lire l’article du journal  pro-gouvernemental égyptien Al-Ahram >>

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.