Explosions et échanges de tirs à l’aéroport de Jalalabad en Afghanistan

0
Une série d’explosions a secoué les alentours de l’aéroport de Jalalabad dans l’est de l’Afghanistan (Photo: xinhuanet)

Une série de puissantes explosions suivie d’échanges de tirs ont retenti dimanche matin à Jalalabad, dans l’est de l’Afghanistan. Au moins cinq Afghans ont été tués et des soldats de l’OTAN blessés.

Les talibans ont affirmé avoir lancé une attaque contre l’aéroport de Jalalabad, qui abrite aussi une importante base aérienne de la force internationale de l’OTAN, et dans lequel ils disent être entrés.

D’après Abdulqahar Balkhi, qui communique pour les talibans sur Twitter, au moins deux voitures piégées ont été actionnées par leurs conducteurs à une porte de l’enceinte et à l’intérieur de cette dernière.

Des hélicoptères de l’ISAF (Force internationale d’assistance et de sécurité) ont tiré sur les assaillants après que le conducteur d’une voiture a fait exploser sa bombe dans son véhicule a l’entrée du périmètre de sécurité entourant l’aéroport et que des roquettes et obus de mortiers ont commencé à pleuvoir.

«Tout ce que nous pouvons pour l’instant rassembler comme renseignements, c’est qu’il y avait au moins trois kamikazes impliqués et peut-être un véhicule piégé», a déclaré le colonel Les Carroll, un porte-parole de l’ISAF.

Après une première énorme explosion, l’aéroport a été la cible de tirs de roquettes, de mortiers et d’armes de plus petits calibres.

Un autre porte-parole de l’ISAF a confirmé que «de multiples explosions» avaient retenti «à proximité de l’aéroport de Jalalabad».

Mais «aucun des assaillants n’a réussi à franchir le périmètre de sécurité», a assuré le colonel Les Carroll, ajoutant qu’aucune perte n’avait été rapportée du côté de la coalition.

«J’ai vu cinq hommes morts qui portaient l’uniforme de l’armée afghane. Je ne sais pas qui ils sont», a déclaré un responsable sécuritaire afghan, sous-entendant que les insurgés s’étaient peut-être déguisés pour confondre les militaires afghans et ainsi faire plus de dégâts.

Cinq Afghans (trois gardes et deux civils) ont été tués et 18 blessés (14 gardes et 4 civils), alors que les assaillants ont perdu neuf hommes, dont trois en kamikazes.

C’est la troisième fois cette année que les talibans attaquent l’aéroport de Jalalabad.

Le 27 février, un attentat suicide à la voiture piégée avait fait au moins six morts et sept blessés.

Puis le 15 avril, l’infrastructure avait également été une des cibles d’une attaque coordonnée contre différents objectifs à différents endroits en Afghanistan, dont la capitale Kaboul.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d’exercices ou d’opérations, au plus près de l’action.
#OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.