Gaza: le Hamas veut créer son propre ministère de la Défense

0
Rampe de lancement de roquettes dans la bande de Gaza (Photo: IDF)
Rampe de lancement de roquettes dans la bande de Gaza (Photo: IDF)

Le ministre de l’Intérieur du Hamas dans la bande de Gaza, Fathi Hamad, a annoncé cette semaine que le gouvernement de Gaza envisage de créer un ministère de la Défense pour favoriser le développement des compétences militaires de la résistance palestinienne contre Israël.

Le Hamas ne veut pas « des larmes » mais « des armes: Fathi Hamad a exhorté les pays arabes et musulmans à « soutenir les Palestiniens dans leur résistance en fournissant de l’argent et des armes », plutôt que « de perdre du temps à verser des larmes » et a déclaré que l’argent arabe est « l’argent de Dieu » plutôt que la richesse de quelque nation en particulier. Il a également appelé au boycott des produits américains et israéliens.

L’agence officielle russe RIANovosti rapporte que le ministre du Hamas a déclaré que « Cette mesure vise à prévenir les conséquences négatives d’un nouveau conflit armé ainsi qu’à moderniser les forces armées de l’enclave », mais, selon ce que rapporte le quotidien égyptien al-Ahram, lors d’une cérémonie en l’l’honneur des agents de police qui ont subi des blessures au cours des hostilités avec Israël, Fathi Hamad s’est exprimé de façon encore moins nuancé et a été jusqu’à dire que le gouvernement israélien est « remarquablement stupide et extravagant et qu’une armée palestinienne doit toujours être prête à contrecarrer ses actions soudaines et stupides »

Selon le ministre, « de nouvelles guerres » avec l’Etat hébreu seront « plus acharnées », mais les Palestiniens restent déterminés à « libérer leur terre ». Au même moment, le premier ministre palestinien Ismaël Haniyeh a promis aux parlementaires égyptiens en visite à Gaza de « ne pas céder un pouce de terre palestinienne qui appartient aux musulmans ». « La résistance et le jihad sont la seule voie pour la libération de la Palestine », a déclaré M.Haniyeh.

Du 14 au 21 novembre dernier, les forces armées israéliennes ont mené dans la bande de Gaza l’opération Pilier de défense, lancée en représailles à des tirs de missiles de la part des activistes du Hamas. Au total, plus de 160 Palestiniens ont trouvé la mort dans les frappes de Tsahal.

Il faut se rappeler que le Hamas a déclaré la guerre contre l’État d’Israël et refuse de reconnaître sont droit à l’existence. »Israël survivra jusqu’à ce que l’Islam en décide autrement », extrait de la Charte du Hamas (1998).

Les leaders spirituels encouragent les les attentats-suicides au nom de la religion. Dans leurs sermons, ils incitent les fidèles à la haine d’Israël et des Juifs. « L’anéantissement des Juifs en Palestine est l’une des bénédictions les plus magnifiques pour la Palestine », Muhsen Abu ‘Ita, July 13, 2008.

Quand aux leaders politiques du Hamas, ils ne cachent leur volonté de détruire Israël. « Le mouvement du Hamas mènera intifada sur intifada jusqu’à la libération de la Palestine – toute la Palestine – selon la volonté d’Allah, » Ismail Haniyeh, 14 décembre 2011.

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.