La Russie tend finalement la main à la Coalition de l’opposition syrienne

0
Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov (Photo: W.C.)
Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov (Photo: W.C.)

Le ministre des Affaires étrangères russe SergueÏ Lavrov a proposé des pourparlers avec la coalition de l’opposition syrienne, que Moscou refusait jusqu’à tout récemment de reconnaître officiellement.

Sergueï Lavrov a déclaré vendredi que la Russie a pris contact avec la Coalition de l’opposition et les forces révolutionnaires à travers l’ambassade de Russie en Egypte et « nous espérons être prêt à organiser une réunion » avec le chef de la coalition Mouaz al-Khatib.

Cette déclarations, s’ajoutant aux autres déclarations du ministre lavrov et du président Vladimir Poutine,la semaine drnière, porte à croire que la Russie est résigné à la défaite son allié de longue, le président syrien Bachar al-Assad.

La coalition de l’opposition a été formée en novembre et reconnu par les pays occidentaux comme les représentants légitimes du peuple syrien. La Russie avait critiqué cette reconnaissance comme nusible à à la recherche d’accords pour la transition politique en Syrie.

Tout au long de la guerre civile de 21 mois, en Syrie, où on estime que plus de 45 000 personnes ont perdu la vie, la Russie s’est opposée à une intervention internationale et a appelé à un réglement négocié de la crise. La Russie avait toujours, jusqu’à maintenant, bloqué les tentatives du Conseil de sécurité de l’ONU d’intensifier la pression sur Assad.

Sous la direction du Assad et son père auparavant, la Syrie a été un allié de longue date de la Russie, hébergeant la seule base navale russe en dehors de l’ex-Union soviétique et la Syrie était un client important de l’industrie russe de l’armement.

Mais la Russie semble avoir pris lentement ses distances d’Assad. Poutine a déclaré la semaine dernière que la Russie « ne se préoccupe pas tant que ça avec le sort du régime Assad» et «sans aucun doute il ya un appel pour des changements. »

Lavrov, s’exprimait après une rencontre avec son homologue égyptien, Mohamed Amr Kamel, en visite en la Russie, exhorte également le régime d’Assad à faire des efforts en vue d’un règlement politique.

En marge d’une rencontre jeudi avec Fayçal Mekdad , le ministre adjoint des Affaires étrangères de la Syrie, Sergueï Lavrov a déclaré « Nous avons exhorté les dirigeants syriens à se préparer à un dialogue avec l’opposition ».

Pour sa part, l’émissaire de l’ONU pour la Syrie Lakhdar Brahimi doit s’entretenir avec M. Lavrov, samedi à Moscou.

Pendant ce temps, les combats s’intensifient

Pendant ce temps, les rebelles progressent dans plusieurs zones dans le nord de la Syrie et se sont emparés de plusieurs bases dans et autour de la ville assiégée d’Alep dans les dernières semaines.

L’Observatoire syrien des droits de l’Homme fait état d’affrontements violents entre les troupes autour et à l’intérieur du camp de réfugiés palestiniens de Handarat à Alep, métropole économique du pays dont les rebelles tentent de s’emparer depuis maintenant 6 mois.

Les rebelles syriens ont par ailleurs intensifié ce vendredi 28 décembre leur siège de la base militaire de Mannagh, dans le nord du pays près de la frontière turque vendredi, les avions de uu gouvernement bombardent les environs de soutenir les défenseurs de la base.

En outre, les défections se poursuivent dans le camp de Bashar Al-Assdad, 55 militaires du régime, incluant 2 généraux, 5 colonels, 2 majors, un capitaine, 4 lieutenant et 3 sergents-majors, se sont réfugiés en Turquie ce matin du 28 décembre, affirme le ministère turc des Affaires étrangères.

À lire aussi:

Le président syrien Al-Assad n’est plus le bienvenu à Moscou >>

Syrie: le médiateur international Lakhdar Brahimi sera à Moscou samedi >>

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.