Le commandant de l’Armée canadienne à la Conférence des armées des Amériques

0
Le siège du secrétariat mexicain à la Défense à Mexico (Photo: SEDENA)
Le siège du secrétariat mexicain à la Défense à Mexico (Photo: SEDENA)

Le commandant de l’Armée canadienne, le lieutenant-général Peter Devlin, a assisté à la réunion extraordinaire des commandants du 30e cycle de la Conférence des armées des Amériques tenue dans la ville de Mexico, du 10 au 13 décembre, en compagnie des chefs militaires de plus de vingt armées de l’hémisphère occidental.

La conférence se tenait à Mexico au siège du SEDENA, le Secrétariat de la défense nationale mexicain, responsable de l’armée et de l’aviation mexicaines (un secrétariat distinct est responsable de la marine). C’est le Secrétaire général de la Défense nationale mexicaine, Cienfuegos Salvador Zepeda, qui présidait la conférence.

Ces conférences sont des occasions pour les commandants des forces terrestres de l’Amérique du Nord, de l’Amérique centrale, de l’Amérique du Sud et des Caraïbes de se rencontrer afin de discuter de domaines d’intérêt commun. Cette année, le thème global du 30e cycle de la Conférence des armées des Amériques était les opérations de maintien de la paix et de secours aux sinistrés. L’objectif était de créer des mécanismes permettant d’améliorer les capacités collectives et l’interopérabilité des organisations militaires participantes.

« Pour l’Armée canadienne, cette conférence était l’occasion d’échanger des idées et de partager ses expériences liées à la défense avec nos partenaires des Amériques », a expliqué le lieutenant-général Devlin. « Nous avons été en mesure de régionaliser certains moyens d’intervention liés aux opérations de secours aux sinistrés et de maintien de la paix, en trouvant des façons de mettre à contribution les forces de chaque pays aux fins de la coopération militaire. »

Le Canada est membre à part entière de la Conférence depuis 1993. Vingt armées sont membres de la Conférence des armées des Amériques : Antigua-et-Barbuda, l’Argentine, la Bolivie, le Brésil, le Canada, le Chili, la Colombie, la République dominicaine, l’Équateur, El Salvador, le Guatemala, le Honduras, le Mexique, le Nicaragua, le Paraguay, le Pérou, Trinité-et-Tobago, les États-Unis, l’Uruguay et le Venezuela. Cinq armées et deux organisations militaires sont également présentes à titre d’observateur.

La Conférence des armées des Amériques a été créée en 1960 en tant qu’organisation internationale des commandants des armées de terre de l’hémisphère occidental. La conférence des commandants a habituellement lieu tous les deux ans.

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.