Le Conseil de sécurité des Nations-Unies approuve une opération militaire au Mali

0
Les pays d'Afrique de l'Ouest ont d'ores et déjà approuvé un plan qui consiste à envoyer 3 300 soldats dans le nord du Mali (Photo: capture Google Maps)
Les pays d’Afrique de l’Ouest ont d’ores et déjà approuvé un plan qui consiste à envoyer 3 300 soldats dans le nord du Mali (Photo: capture Google Maps)

Le Conseil de sécurité a adopté ce jeudi 20 décembre une résolution approuvant une opération militaire menée par l’Afrique pour chasser les extrémistes liés à Al-Qaïda du nord du Mali, mais pas avant d’avoir formé et entraîné les forces de sécurité du pays et d’avoir fait des progrès sur la voie de la réconciliation politique et des élections.

La résolution, adoptée à l’unanimité, souligne qu’il doit y avoir un plan en deux volets, politique et militaire, pour reconquérir le nord du pays et réunifier la nation ouest-africaine.
La résolution autorise une force dirigée par des Africains à soutenir les autorités maliennes dans la reconquête du nord, mais fixe des repères avant le début des opérations offensives, à commencer par les progrès sur une feuille de route politique pour rétablir l’ordre constitutionnel.
Elle souligne également que la planification militaire ultérieure est nécessaire avant que la force dirigée par des Africains ne soit envoyée vers le nord et demande le Secrétaire général Ban Ki-moon, de «confirmer à l’avance la satisfaction du conseil à l’égard de militaire projetée ».

Le responsable onusien des forces de Maintien de la paix, Hervé Ladsous, a dit qu’il ne s’attend pas à ce que l’opération militaire puisse débuter avant septembre ou octobre de l’année prochaine.

Lire l’article de l’Associated Press >>

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.