Le gouverneur général a investi 39 récipiendaires de l’Ordre du mérite militaire

0

L’Ordre du mérite militaire reconnaît les services exceptionnels des membres des Forces canadiennes ont fait preuve d’un dévouement et d’une assiduité bien au-delà de ce que le devoir leur commandait. Parmi les 39 récipiendaires, se trouvaient plusieurs Québécois. Notons, entre autres,

au grade de Commandeur,

le Major-général Christian Rousseau, C.M.M., C.D., Chef de renseignement de la Défense, Ottawa (Ont.).

au grade d’officiers,

Le Colonel Pierre Ruel, O.M.M., C.D., Bureau du Commandant adjoint North American Aerospace Defense Command, Colorado Springs aux Etats-Unis.

et à celui de membres

L’Adjudant-maître Claude Lavoie, M.M.M., C.D., École de Leadership et de recrues des Forces canadiennes, Richelain (Qué).

L’Adjudant-maître Alain Marcil, M.M.M., C.D., 1er Bataillon, Royal 22e Régiment, Courcelette (Que.).

L’Adjudant-maître Patrick Richer, M.M.M., C.D., Base des Forces canadiennes / Unité de soutien de secteur Valcartier, Courcellette (Qué.).

L’Adjudant-maître Claude Rodrigue, M.M.M., C.D., 12e Régiment blindé du Canada, Courcelette (Qué).

L’Adjudant Dominic Roux, M.M.M., C.D., Quartier général et Escadron des transmissions du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada, Courcelette (Qué).

L’Adjudant-chef Robert Unger, M.M.M., C.D., The Black Watch, Royal Highland Regiment of Canada, Montréal (Qué). .

L’Adjudant-chef Chadley Wagar, M.M.M., C.D., 5e Régiment d’artillerie légère du Canada, Courcelette (Qué).

Pour la liste de tous les récipiendaires, on peut se rendre sur le site du gouverneur général du Canada.

L’Ordre du mérite militaire

L’Ordre du mérite militaire reconnaît les services exceptionnels de Canadiens et Canadiennes qui, dans l’exercice de leurs fonctions au sein des Forces armées régulières et de réserve, ont fait preuve d’un dévouement et d’une assiduité bien au-delà de ce que le devoir leur commandait.

Pour leur dévouement exemplaire envers le Canada, ils sont reçus dans l’Ordre du mérite militaire selon trois grades.

Le grade de Commandeur (initiales honorifiques : C.M.M.) reconnaît des services méritoires exceptionnels rendus dans l’exercice de fonctions d’un niveau de responsabilité élevé.

Le grade d’Officier (initiales honorifiques : O.M.M.) reconnaît des services méritoires exceptionnels rendus dans l’exercice de fonctions comportant des responsabilités.

Le grade de Membre (initiales honorifiques : M.M.M.) reconnaît des services exceptionnels ou rendement exceptionnel dans l’exercice de leurs fonctions.

Le nombre de nominations par année ne doit pas dépasser un dixième d’un pour cent du nombre moyen de personnes qui étaient membres des Forces canadiennes au cours de l’année précédente. En 2009, par exemple, 111 personnes avaient été nommées dans l’Ordre. Il n’y a pas de nominations à titre posthume.

Cette année marquait le 40e anniversaire de la création de l’Ordre du mérite militaire, institué en 1972.

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.