Les militaires américains se préparent pour l’intronisation d’Obama, le 21 janvier

1

Le « Comité d’investiture présidentiel » a officiellement annoncé en décembre quels seraient les participants au défilé d’investiture du président Obama, le 21 janvier prochain, y compris les organisations militaires.

Cette présence militaire est destinée à rendre les honneurs appropriés au commandant en chef des armées qu’est, aussi, le président des États-Unis (au Canada, c’est le gouverneur général qui assume ce rôle, quoiqu’ici ce ne soit qu’à titre honorifique, alors que le président américain est, lui, véritablement le chef des armées), à reconnaître le contrôle civil de l’armée et à célébrer la démocratie.

Du côté des forces armées américaines, pour l’intronisation du président, le Joint task force- National capital region sera responsable de la présence militaire lors de l’investiture et de la coordination avec les autres intervenants.

« Le défilé de la cérémonie d’investiture est l’évènement le plus important et… le plus compliqué à se dérouler dans la capitale du pays, ce qui nécessite qu’une multitude de partenaires travaillent ensemble à la réalisation de cette mision », a déclaré le major-général d’armée Michael S. Linnington, général commandant de la Joint Force Headquarters National Capital Region (JFHQ-NCR): »Le rôle de l’armée dans ce cas en est un de soutien. Nous sommes ici pour soutenir le « Comité investiture présidentiel, la Commission mixte du Congrès sur les cérémonies d’investiture, et les autres organismes civils.  »

La JFHQ-NCR, qui a débuté ses activités en septembre 2004, est directement responsable de la sécurité intérieure et la défense de la région de Washington DC, ainsi que les comtés environnants de la Virginie et du Maryland. Principalement constitué d’unités mixtes militaires dans la région de la capitale nationale et dirigé par l’armée des États-Unis via le district militaire de Washington (MDW), fait partie du United States Northern Command.

Par ailleurs, traditionnellement, les unités militaires de chacun des cinq branches des forces américaines font partie de l’escorte présidentielle et participenet au défilé d’investiture. Cette année, 5 000 militaires seront présents à la cérémonie d’intronisation et plus de 2 100 soldats participeront au défilé lui-même.

Les militaires impliqués dans la cérémonie d’investiture présidentielle 2013 représentent une force intégrée de soldats, marines, marins, aviateurs et membres de la Garde côtière – force qui comprend aussi des unités musicales, des fanfares, des haies d’honneur, etc. On peut consulter la liste de toutes les organisations militaires qui participeront à la cérémonie sur le site du ministère américain de la Défense.

« Hail to the chief! », une marche musicale que l’on associe principalement aux présidents des États-Unis et qu’on pourra entendre le 21 janvier.

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

DiscussionUn commentaire