Les présidents afghan, pakistanais et turc discuteront de l’attentat contre Khalid

0
Asadullah Khalid , chef des renseignements afghans (Photo:U.S. Embassy Kabul Afghanistan)
Asadullah Khalid , chef des renseignements afghans (Photo:U.S. Embassy Kabul Afghanistan)

Après que Kaboul eut affirmé que la tentative d’assassinat contre le chef de ses services de renseignements, Asadulah Khalida, été planifié au Pakistan, les présidents de l’Afghanistan et du Pakistan se rencontreront en Turquie.

Les présidents afghan et pakistanais aura des entretiens à Ankara, la capitale turque, mardi et mercredi dans le but de résoudre leurs différents. Une tentative d’assassinat sur la personne du chef de la Direction nationale de la sécurité (NDS) afghane, Asadullah Khalid a été menée jeudi par un attaquant qui a prétendu être un émissaire taliban, mais avait une bombe cachée dans ses sous-vêtements.

Le président afghan Hamid Karzaï n’a pas accusé directement le Pakistan, mais a déclaré que les Talibans n’auraient pas été en mesure d’effectuer seuls cette mission et que de «plus grandes mains étaient impliqués».

Le ministère pakistanais des Affaires étrangères a rejeté ces allégations et a déclaré qu’il était prêt à collaborer à l’enquête sur ce qu’il a qualifié «d’acte criminel».

Le président turc Abdullah Gul, son homologue pakistanais Asif Ali Zardari et Hamid Karzaï discuteront donc des «moyens de renforcer la coopération bilatérale entre le Pakistan et l’Afghanistan, en particulier au niveau de la sécurité», a déclaré à une agence de presse occidentale un diplomate turc ce dimanche 9 décembre.

À lire aussi:

Le chef des services secrets afghans victime d’un attentat suicide >>

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.