Les sénateurs républicains mal à l’aise avec l’idée qu’Hagel dirige le Pentagone

0

La probable nomination par le président Barack Obama du républicain Chuck Hagel pour diriger le Pentagone soulève de sérieuses préoccupations parmi certains de ses anciens collègues du Sénat, qui rappellent ses déclarations sur l’Irak, Israël et le Moyen-Orient.

Hagel, 66, a passé 12 ans au Sénat où il s’est fait une réputation de modération et d’indépendance, appuyant la guerre en Irak dans un premier temps, mais critiquant les politiques du Président Bush par la suite.

L’opposition semble grandir chez les sénateurs républicains. Les sénateurs, qui ont tenu leur réunion hebdomadaire à huis clos le mercredi 19 décembre, ont tout particulièrement des doutes quant à l’appui à Israël, le plus proche allié des États-Unis au Moyen-Orient, de l’ex-sénateur du Nebraska, rapporte l’agence Associated Press.

Lire l’article de l‘Associated press >>

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.