L’US Navy aura un nouveau porte-avion du nom d’USS Enterprise

1

Le Secrétaire à la Marine des États-Unis, Ray Mabus vient d’annoncer lors de son discours à la cérémonie d’inactivation du USS Enterprise CVN-65, que le porte-avions CVN-80 de classe Ford sera nommé… USS Enterprise.

L’Enterprise n’est plus, vive l’Enterprise!

Big-E aura navigué et défendu avec succès les intérêts nationaux des États-Unis  au cours des cinquante dernières années.

Durant la Seconde Guerre mondiale, l’USS Enterprise, un porte-avions Yorktown classe, CV-6, a été le navire le plus décoré de la guerre. Déjà surnommé Big E, il était le sixième porte-avions de la Marine américaine et le septième navire à porter le nom d’Enterprise. Lancé en 1936, il fut l’un des trois porte-avions américains mis en service avant la Seconde Guerre mondiale et à survivre à la guerre

CVN-65, qui vient d’être inactivé en ce 1er décembre, a été, lui, le navire de combat le plus décoré dans l’histoire de la marine américaine.

Il fut le premier porte-avions à propulsion nucléaire de l’histoire et le huitième navire américain portant le nom d’Enterprise. Bien que  surpassé en tonnage par les porte-avions de classe Nimitz, il demeure à ce jour le plus long porte-avions du monde.

Lancé le 24 septembre 1960 et entré en service le 25 novembre 1961, il participa au blocus de Cuba lors de la crise des missiles en octobre 1962.

Il s’illustra, notamment, durant la guerre du Viet-Nam et d’autres opérations. Son aviation coula aussi des navires de la marine iranienne durant la bataille des plates-formes pétrolières de 1988. Il participa également à la mise en œuvre de la zone d’exclusion aérienne au-dessus de la Bosnie-Herzégovine pendant ainsi qu’a celle au-dessus de l’Irak. Son escadre aérienne effectua même 700 missions en 3 semaines lors l’opération qui a chassé les Talibans en 2001-2002.

Cette tradition de service, d’honneur et de distinction de l’Enterprise se perpétuera donc maintenant avec le porte-avions CVN-80 de classe Ford.

Les super-porte-avions de classe Ford sont destinés à remplacer les actuels porte-avions de classe Nimitz. Ces nouveaux navires ont un design de coque très similaire aux Nimitz en apparence, mais de nombreux aspects sont différents: de nouvelles technologies comme le système de lancement électromagnétique d’aéronefs par exemple, ainsi que d’autres caractéristiques destinées à améliorer l’efficacité et les coûts de fonctionnement. Les porte-avions de classe Ford pourront aussi fonctionner avec un équipage plus réduit que leur prédécesseurs.

Le premier navire de cette classe se nommera Gerald R. Ford, sera lancé fin 2013 et aura le numéro de coque CVN-78; le deuxième, CVN-79, portera le nom de USS John F. Kennedy et devrait être lancé en 2020.

Finalement le troisième, CVN-80, portera, tel qu’annoncé aujourd’hui, le nom de USS Enterprise.

Destiné à remplacer le Dwight D. Eisenhower (CVN-69), il devrait être lancé en 2025 et sera capable d’embarquer 90 aéronefs, avions et hélicoptères, dont le dorénavant fameux F-35C Lightning II, ainsi que des drones X-47B.

Le passé rejoint le futur!

Voir aussi:

Drone X-47B: Batman n’a qu’à bien se tenir!(Photos/Vidéos) >>

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

DiscussionUn commentaire

  1. J’ai visité le doyen des porte-avions américain, en 1963, en rade de Cannes où la 6ème flotte avait l’habitude à cette époque de mouiller ses bâtiments le long de la côte méditerranéenne française. Marin sur un aviso-escorteur , j’étais en tenue de quartier-maître et je dois dire que j’ai reçu un accueil exceptionnel de la part des marins de ce mastodonte avec une visite détaillée du bord. Un orchestre accueillait les visiteurs avec en montant la coupée du navire, un passage obligé devant un buffet très garni de pâtisseries diverses. Un excellent souvenir de la visite du premier porte-avions nucléaire du monde qui avait été admis auservice actif en 1961.