Au Cachemire, on se prépare pour une guerre nucléaire

0
Explosion d'une bombe atomique (Photo: WikiCommons)
Explosion d’une bombe atomique (Photo: WikiCommons)

La police du Cachemire indien diffuse une circulaire conseillant à ses habitants de construire des abris souterrains «où toute la famille peut rester pour une quinzaine de jours» dans l’éventualité d’une guerre nucléaire dans cette région disputée entre l’Inde et le Pakistan, deux puissances nucléaires.

«Si l’onde de choc ne vous parvient pas dans les cinq secondes suivant l’éclair, c’est que vous étiez suffisamment loin du lieu d’explosion», précise la circulaire, intitulée Protection contre les armes nucléaires, biologiques et chimiques.

«Le souffle de l’explosion durera une ou deux minutes… Les coupures et les contusions ne sont pas différentes des blessures ordinaires. L’aveuglement est temporaire et la vue devrait revenir en quelques secondes», est-il ajouté.

Selon l’inspecteur général adjoint de la défense passive au sein de la police au Cachemire indien, Mubarak Ganai, la circulaire fait partie d’un programme régulier de préparation pour la défense passive – la protection des populations en cas de guerre. Sa diffusion ne serait ainsi pas liée aux récentes tensions avec le voisin pakistanais.

Les tensions le long de la ligne de contrôle (LoC) se sont ravivées au cours du mois de janvier suite à plusieurs incidents meurtriers entre militaires des deux camps. Depuis 1947, les deux pays se sont affrontés à deux reprises pour le Cachemire.

À lire aussi:

Trêve entre l’Inde et le Pakistan sur la question du Cachemire >>

Cachemire: l’armée indienne menace d’une réponse «agressive» >>

Accrochages à la frontière: l’Inde et le Pakistan s’accusent mutuellement de provocation >>

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d’exercices ou d’opérations, au plus près de l’action.
#OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.