Départ du C-17 (CC-177) pour aider à l’intervention militaire française au Mali (PHOTOS)

Des soldats s'activent à bord du CC-177 Globemaster qui part pour le Mali (Photo: MCpl Patrick Blanchard, Canadian Forces Combat Camera © 2013 DND-MDN Canada)
Temps de lecture estimé : < 1 minute

En présence du ministre de la Défense Peter MacKay, le C-17 (CC-177) Globemaster III de l’Aviation royale canadienne s’est envolé de la base de Trenton, en Ontario, pour aider à l’intervention militaire au Mali.

Avec quelques heures de retard en raison d’un problème électrique, l’avion a décollé à 12h10 (heure de l’Est) et devrait arriver sur la base aérienne 125 Istres-Le Tubé, dans le sud de la France vers 19h20.

Trente-cinq membres des Forces canadiennes accompagnent l’avion dans sa mission.

Le Gouvernement de la France a demandé lundi au Canada de lui fournir un avion C-17 (CC-177) pour transporter du matériel dans la capitale malienne, Bamako.

Le premier ministre Stephen Harper a précisé que l’avion sera utilisé dans un rôle de non-combat, en dehors de la zone de combat, pour soutenir les opérations pendant une période d’une semaine.

«À aucun moment les membres des Forces canadiennes ne participeront à aucune intervention directe contre des forces rebelles au Mali», a dit le premier ministre.

La Grande-Bretagne a également fourni deux Globemaster III pour transporter du matériel médical français, des chars et d’autres équipements vers le Mali cette semaine.

À lire aussi:

Intervention militaire au Mali: le Canada apporte son soutien logistique >>