Investissement de 50 millions $ de la Caisse de dépôt dans CAE

1
CAE sur la Côte de Liesse à St-Laurent, Montréal (Photo: CAE)
CAE sur la Côte de Liesse à St-Laurent, Montréal (Photo: CAE)

La Caisse de dépôt et placement du Québec a annoncé fin décembre un investissement de 50 millions $, sous forme de prêt à terme, dans l’entreprise CAE, leader mondial en simulation et services de formation  de l’industrie aéronautique.

L’investissement de la Caisse s’inscrit dans le cadre d’un financement privé d’environ 350 millions $ qu’a obtenu l’entreprise montréalaise de diverses sources.

« Au cours des dernières années, CAE a diversifié son offre de produits et de services afin d’accroître son rayonnement et sa compétitivité sur les marchés mondiaux », a déclaré Marc Cormier, premier vice-président, Revenu fixe à la Caisse, ajoutant « En prenant part au financement de CAE, la Caisse participe au succès et à la croissance d’une entreprise d’ici devenue un chef de file au sein d’une industrie porteuse pour le Québec. »

CAE, qui possède des clients dans plus de 190 pays, et qui est connue pour ses simulateurs de vol et ses programmes de formation sur mesure, exploite deux principaux segments de marché: l’aviation civile et la défense.

« Nous sommes heureux de pouvoir compter sur un partenaire comme la Caisse dans la poursuite de nos activités à l’international et dans de nouveaux segments de marché », a pour sa part déclaré Stéphane Lefebvre, vice-président, Finances, et chef de la direction financière à CAE. « Le financement, nous aidera à maintenir notre position de chef de file et nous donnera la souplesse nécessaire pour renforcer davantage notre bilan au cours des années à venir. », a-t-il ajouté.

La Caisse de dépôt et placement du Québec gère des fonds provenant principalement de régimes de retraite et d’assurances publics et privés du Québec. Son actif net s’élevait à 159,0 G$ au 31 décembre 2011.

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.