L’ancien commandant de l’armée Andrew Leslie s’inquiète des dépenses de la Défense

0
Le lieutenant-général (retraité) Andrew Leslie s'inquiète des coupures actuelles au ministère de la Défense (Photo: Sense Tribunal)
Le lieutenant-général (retraité) Andrew Leslie s’inquiète des coupures actuelles au ministère de la Défense (Photo: Sense Tribunal)

Dans une interview diffusée samedi à l’émission The House sur CBC Radio, le lieutenant-général à la retraite, Andrew Leslie a dit qu’il a été renversé par l’augmentation de 475 millions $ dans les dépenses du ministère de la Défense nationale pour les services professionnels, comprenant des consultants et des entrepreneurs, alors que dans le même temps le budget de l’armée était réduit de 22%.

Les comptes publics montrent ainsi que les dépenses pour les services professionnels et spéciaux de la Défense nationale sont passées de 2,7 milliards $ en 2009-2010 à 3,2 milliards $ en 2011-2012.

Selon l’ancien commandant de l’Armée canadienne, la grande majorité de ces services professionnels incluent les consultants et les entrepreneurs qu’il appelle «frais généraux». Et cela, dit le général, va à l’encontre de l’avis qu’il a donné au ministère dans son rapport sur la transformation [des Forces canadiennes].

«La recommandation la plus forte que nous avions était que le nombre des services aux entreprises devrait être réduit de 10% par an [sur trois ans]. Et ça va exactement dans le sens contraire.»

En plus de cette augmentation des dépenses, Andrew Leslie a noté que lors du témoignage de son successeur, le lieutenant-général Peter Devlin, devant le Comité sénatorial permanent de la sécurité nationale et de la défense au début de décembre, celui-ci avait indiqué que son budget avait été réduit de 22%.

Le 15 juin 2012, le premier ministre Stephen Harper écrivait au ministre de la Défense Peter MacKay, lui demandant notamment de couper davantage dans son budget, car il ne l’avait pas assez fait «en profondeur».

À lire aussi:

Peter Devlin prévient que les coupes budgétaires vont affecter l’entraînement des soldats >>

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d’exercices ou d’opérations, au plus près de l’action.
#OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.