L’armée américaine prévoit mettre en place une base de drones près du Mali

0

L’armée américaine, qui a accepté de fournir des ravitailleurs en plus des avions de transport Globemaster III  qu’elle met déjà à disposition des Français en soutien à l’opération militaire au Mali, prévoit aussi maintenant mettre en place une base de drones en Afrique du Nord.

Cette base serait tout probablement située près du Mali, pour renforcer la surveillance d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) et d’autres groupes terroristes dans la région et alliés extrémistes islamistes.

L’intervention française au Mali, la récente prise d’otages dans une usine de gaz naturel algérien et l’attaque meutrière du consulat américain à Benghazi, en Libye, en septembre dernier, ont incité le gouvernement américain à augmenter ses capacités de renseignements pour mieux surveiller les islamistes radicaux sur le continent africain.

La base de ces aéronefs sans pilote serait probablement située au Niger, à la frontière orientale du Mali, où les forces françaises affrontent trois groupes islamistes dont, notamment, Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI).

La présence d’un aérodrome dans cette région permettrait aux drones de recueillir de meilleurs renseignements sur les mouvements d’AQMI et des autres groupes terroristes. Si le plan obtient le feu vert, jusqu’à 300 militaires américains ainsi que des employés civils pourraient servir sur cette base.

L’aviation française, elle, utilise déjà au Mali des Harfangs pour des missions d’observation à distance.


Les drones français basées à Cognac utilisés au Mali (source: France 3, Poitou-Charentes)

Lire l’article du New-York Times >>

À lire aussi:

Des équipes de l’armée américaines se préparent pour l’Afrique >>

Le soutien américain à l’opération française au Mali est encore timide >>

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.