Le NCSM Toronto va bientôt relever le NCSM Regina en mer d’Oman

0
La frégate canadienne NCSM Toronto (FFH 333 - premier plan) et le navire de guerre américain USS Bulkeley (DDG 84 - arrière plan) manœuvrant dans l'océan Indien à l'appui de l'opération Enduring Freedom (Photo :Mate Airman Robert Brooks)
La frégate canadienne NCSM Toronto (FFH 333 – premier plan) et le navire de guerre américain USS Bulkeley (DDG 84 – arrière plan) manœuvrant dans l’océan Indien à l’appui de l’opération Enduring Freedom (Photo: Mate Airman Robert Brooks)

La frégate canadienne NCSM Toronto va bientôt partir en mission, au cours de laquelle une rotation des équipages est prévue. L’équipage se joindra ainsi à la flotte de la coalition multinationale qui effectue des opérations de sécurité maritime dans la région de la mer d’Oman, et ce, jusqu’à l’automne 2013. 

Les 225 membres d’équipage s’entraînent actuellement en prévision de leur déploiement au sein de la Force opérationnelle multinationale 150 (CTF-150).

Il remplacera le NCSM Regina, qui est déployé dans la région depuis le mois d’août dernier.

«Grâce à notre relation de collaboration de longue date et à notre interopérabilité avec nos alliés, ces déploiements s’inscrivent dans notre tradition profondément enracinée de participation significative à la sécurité internationale», a déclaré le ministre de la Défense nationale Peter MacKay.

La contribution du Canada à la CTF-150 est connue sous le nom d’opération Artemis.

Au cours du déploiement, le NCSM Toronto aura pour mission de détecter et de contrecarrer les activités terroristes en patrouillant dans sa zone de responsabilité et en effectuant des opérations de sécurité maritime. La présence du navire dans la mer d’Oman offre aussi au Canada la souplesse et la capacité d’intervenir rapidement en cas de nouvelle crise dans la région.

«Le NCSM Toronto poursuivra l’excellent travail qui a déjà été accompli par les Forces armées canadiennes au cours de leur participation antérieure à la mission de sécurité maritime de la CTF-150 en Asie du Sud-Ouest. Le déploiement du NCSM Toronto nous permettra de continuer à travailler aux côtés de nos alliés et de nos partenaires pour contribuer à la sécurité internationale dans la région, a mentionné le général Tom Lawson, chef d’état-major de la Défense. Je suis extrêmement fier du professionnalisme et du dévouement dont ont fait preuve les soldats, les marins et les aviateurs, hommes et femmes, qui ont servi dans le cadre de diverses missions dans la région au cours des dix dernières années.»

Le Canada est l’un des 26 pays qui fournissent des ressources navales à la CTF-150 dans le cadre des efforts internationaux visant à assurer la sécurité dans l’environnement maritime du Moyen-Orient.

«Le déploiement du NCSM Toronto confirme la capacité des Forces armées canadiennes à soutenir nos alliés et offre au Canada la possibilité de servir au sein d’une force internationale réactive, a annoncé le lieutenant-général Stuart Beare, commandant du Commandement des opérations interarmées du Canada. Ce déploiement nous permet également d’exécuter des missions dans le cadre d’une vaste gamme d’opérations, y compris l’aide humanitaire, la lutte contre le terrorisme, l’engagement militaire et le renforcement des capacités à l’échelle régionale ainsi que la diplomatie internationale.»

À lire aussi:

Le NCSM Regina est arrivé en mer d’Oman >>

 

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d’exercices ou d’opérations, au plus près de l’action.
#OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.