Les rebelles islamistes armées maliens partent maintenant à la conquête du Sud

0

Après s’être emparés en mars dernier du nord du Mali, les groupes islamistes armés partent à la conquête du Sud. De violents combats à l’arme lourde ont éclaté dans la nuit de mercredi à jeudi, dans la région de Mopti, opposant les djihadistes d’Ansar Dine , d’al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi) et du Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao) à l’armée malienne.

Les islamistes armés qui contrôlent le Nord du Mali sont désormais à 20 km de la ville de Mopti, au centre du pays, à 640 km au nord de Bamako, la capitale malienne.

Pendant ce temps, le Conseil de sécurité de l’ONU s’est réuni en urgence aujourd’hui pour débattre de la situation au Mali.

Lire l’article dans Le Point >>

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.