L’USS Gérald R. Ford CVN-78 a son «île» (PHOTOS)

1

Une nouvelle étape importante vient d’être franchie samedi 26 dans la construction du premier porte-avion américain de classe Gérald R. Ford, qui est aussi son nom.

«Je vous ordonne de soulever et de déplacer l’île!»

C’est par ces quelques mots que Susan Ford, la fille du 38e président des États-Unis et marraine du navire, a lancé la procédure pour amener l’île du porte-avions à sa destination finale, sur le pont d’envol.

La pose de l’île, centre de commandement du navire pour les opérations du poste de pilotage, est une étape importante dans la construction modulaire de ce porte-avions à propulsion nucléaire.

Cette étape fait partie d’un long processus dans lequel les petites sections du navire sont soudés ensemble pour former de grandes unités structurelles et ensuite déposées en cale sèche.

L’île, de 18 mètres par neuf a été hissée sur le pont d’envol à l’aide de la grue de 1 050 tonnes de Newport News Shipbuilding’s.

La marraine du navire a été rejointe par son mari et ses filles, ainsi que son frère, Michael Ford, et sa famille. Parmi les autres participants à l’évènement, citons le capitaine John Meir, qui est appelé à devenir le 1er commandant du CVN-78, Matt Mulherin, président de Newport News Shipbuilding’s et les constructeurs et futurs marins du porte-avion.

Tradition remontant à la Rome antique où des pièces étaient placées dans le mat des navires pour leur assurer un passage sûr et une bonne chance, des pièces ont été placé sous la gigantesque structure d’acier, avant d’être définitivement soudée.

L’USS Gérald R. Ford CVN-78 fera 335 mètres de long, 76 mètres de large et pourra transporter jusqu’à 75 avions et 4 660 membres d’équipage.

Le lancement du navire est prévue pour fin 2013, avec une mise en service en 2015.

À lire aussi:

L’US Navy aura un nouveau porte-avion du nom d’Enterprise >>

Exploration d’un porte-avions américain de classe Midway >>

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d’exercices ou d’opérations, au plus près de l’action.
#OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

DiscussionUn commentaire