Syrie: la Russie envoie deux avions pour rapatrier ses ressortissants

0
La Russie a envoyé deux avions au Liban pour récupérer ses ressortissants qui veulent quitter la Syrie (Photo: Gennady Misko, Wikipédia)
La Russie a envoyé deux avions au Liban pour récupérer ses ressortissants qui veulent quitter la Syrie (Photo: Gennady Misko, Wikipédia)

Soixante dix-sept ressortissants russes fuyant la Syrie se sont envolés vers la Russie hier à partir de l’aéroport international Rafic Hariri de Beyrouth.

Un diplomate russe a précisé qu’il ne s’agissait pas d’un plan d’évacuation mis en place par Moscou.

«Il y a des milliers de ressortissants russes en Syrie. Le problème est que les liaisons aériennes russes ne fonctionnent plus depuis Damas, donc nous aidons quelque 100, maximum 150 personnes à quitter la Syrie via Beyrouth, qui est tout proche. Nous aidons simplement les gens qui sont venus au consulat russe à Damas pour demander de l’aide», a déclaré le diplomate.

Selon l’agence Ria Novosti, plusieurs dizaines de personnes avaient traversé la frontière syro-libanaise à bord d’autocars, accompagnés de personnel de l’ambassade russe à Damas. Les candidats au retour en Russie, essentiellement des femmes et des enfants, selon les médias russes, viennent des régions de Damas, d’Alep, d’Hama et de Homs.

Les ressortissants russes sont donc arrivés en premier au poste-frontière de Masnaa, où ils ont été accueillis par un haut fonctionnaire de l’ambassade de Russie à Beyrouth. Une fois les formalités accomplies, ils se sont dirigés vers l’aéroport, où les deux avions les attendaient, alors que des mesures de sécurité draconiennes ont été prises à cet effet.

Cité par l’agence Reuters, Sergueï Markov, politologue et ancien député de la majorité présidentielle estime que «la Russie se prépare à l’effondrement du gouvernement central».

Le mois dernier, la diplomatie russe avait révélé qu’elle avait élaboré un plan d’évacuation massif des ses ressortissants, essentiellement par voie maritime. Les navires de guerre de la flotte de la mer Baltique et de la mer Noire qui procèdent à d’importantes manœuvres en Méditerranée, au large du port de Tartous devraient alors être mis à contribution.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d’exercices ou d’opérations, au plus près de l’action.
#OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.