Afghanistan, Ukraine et capacités militaires au menu du sommet de l’OTAN

0

L’amélioration des capacités militaires de l’OTAN, la mission de la FIAS, la Force internationale d’assistance et de sécurité, en Afghanistan et les relations avec l’Ukraine sont au menu des deux jours de discussions qu’auront les ministres de la Défense des pays de l’OTAN à Bruxelles les 21 et 22 février.

La réunion ministérielle, a-t-on appris mercredi lors de la présentation de la porte-parole de l’OTAN, Oana Lungescu, débutera par un déjeuner de travail où les ministres de la Défense des 28 pays de l’OTAN discuteront de l’Initiative Connected Forces,qui avait été lancée lors du Sommet de Chicago en mai 2012. L’initiative vise à préserver et à renforcer les compétences en matière de coopération et l’interopérabilité qui se sont développées entre les forces alliées au cours d’une décennie d’opérations communes et grâce à un programme renforcé d’exercices conjoints.

Par la suite, les ministres discuteront des capacités militaires et du processus de planification de défense de l’OTAN. Les discussions seront l’occasion de faire le bilan des progrès sur les plans adoptées l’an dernier au Sommet de l’OTAN à Chicago visant à améliorer les capacités de défense alliées et de discuter des prochaines étapes.

Ces entretiens seront suivis par un dîner informel sur les questions de défense.

Le vendredi 22 Février, les ministres débuteront le travail par une session de la Commission OTAN-Ukraine, qui mettra l’accent sur la manière dont l’OTAN et l’Ukraine peuvent améliorer leur coopération de défense. La réunion sera la première occasion qu’auront les ministres des pays de l’OTAN de rencontrer leur nouvel homologue ukrainien nouvelle, Pavlo Lebedev.

Enfin, les représentants des 22 pays non-membres de l’OTAN mais partenaires de la FIAS se joindront aux ministres de la Défense des pays de l’OTAN, au ministre de la Défense afghan et à des représentants de l’Union européenne et des Nations Unies, pour discuter de la mission en Afghanistan et du transfert en cours de la responsabilité de la sécurité aux Afghans. La réunion comportera un exposé du nouveau commandant de la FIAS, le général américain Joseph Dunford, qui a pris ses fonctions le 10 Février.

Pour sa part, le secrétaire américain à la Défense, Leon Panetta, est arrivé à Bruxelles le 20 février 2013. Le secrétaire américain prévoit bien sûr discuter des ajustements de troupes en Afghanistan.

On sait que le président Obama a annoncé le 12 février dans son discours sur l’État de l’Union que le retrait des forces de combat américaines s’accélère et qu’il allait rapatrier 34 000 soldats américains sur 66 000 en 2013.  L’’Amérique ne jouera bientôt plus qu’un rôle de soutien en Afghanistan.

Le ministre canadien de la Défense participera bien évidemment à ce sommet de l’OTAN et donnera une conférence de presse le dernier jour du sommet, le vendredi 22 février, de Bruxelles.

À lire aussi:

Obama va rapatrier d’ici fin 2013 la moitié du contingent américain en Afghanistan >>

Les stratégies de Défense, un enjeu majeur du 21ème siècle? >>

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.