Cachemire: un soldat pakistanais tué par l’armée indienne

0
Un soldat pakistanais patrouille le long de la ligne de contrôle (Photo: UrduDawn)
Un soldat pakistanais patrouille le long de la ligne de contrôle (Photo: UrduDawn)

Un soldat de l’armée pakistanaise a trouvé la mort, ce jeudi, à la frontière entre l’Inde et le Pakistan. Il s’agit du premier affrontement meurtrier dans cette région disputée du Cachemire, depuis l’accord de cessez-le-feu du 16 janvier dernier.

Les autorités indiennes ont confirmé la nouvelle, assurant que ce soldat pakistanais s’était introduit de leur côté de la frontière.

Le porte-parole du commandement de l’armée indienne pour la zone Nord, le lieutenant colonel Rajesh Kalia, a confié à l’AFP qu’un mouvement suspect avait été repéré au niveau de la Ligne de Contrôle entre les deux pays. Des premières frappes indiennes, s’en est suivi un échange de tirs mortel pour ce soldat.

De son côté, un responsable pakistanais, cité par l’AFP sous couvert d’anonymat, a évoqué le franchissement par mégarde de cette Ligne de Contrôle dans le secteur de Khoi Ratta.

Par ailleurs, une source sécuritaire pakistanaise a confié qu’un contact avait été établi avec les autorités indiennes en vue du rapatriement du corps.

Cinq soldats tués début janvier dans des affrontements entre les deux armées

Pourtant très disputée entre les deux pays, cette région du Cachemire avait été le théâtre d’un accord de cessez-le-feu signé entre les armées respectives des deux pays, en vue d’une trêve. Car début janvier, des affrontements avaient coûté la vie à trois soldats pakistanais et deux indiens.

«Un accord a été obtenu entre les deux directeurs généraux des opérations militaires pour une désescalade de la situation le long de la Ligne de contrôle» (LoC), expliquait un porte-parole de l’armée indienne, Jagdeep Dahiya, le 17 janvier dernier.

A lire aussi:

Au Cachemire, on se prépare pour une guerre nucléaire >>

Trêve entre l’Inde et le Pakistan sur la question du Cachemire >>

Accrochages à la frontière: l’Inde et le Pakistan s’accusent mutuellement de provocation >>

Journaliste pour 45eNord.ca, Gaëtan Barralon étudie les nouvelles pratiques journalistiques à l'Université Lumière Lyon 2 (France). Titulaire d'une licence en Information­-Communication, Gaëtan s'intéresse aux enjeux internationaux à travers l'analyse des différents conflits mondiaux.

Les commentaires sont fermés.