Cameroun : les otages français auraient été localisés

0

La famille  de 7 touristes enlevée mardi 19 février par des hommes armés non identifiés dans le nord du Cameroun, à la frontière du Nigeria, se trouverait maintenant dans l’extrême nord-est du Nigéria, rapporte Reuters.

Selon une source militaire nigériane, les ravisseurs de la famille française composée de trois adultes et quatre enfants, enlevée mardi au Cameroun, auraient été localisés dans l’Etat de Borno, entre les localités de Dikwa et de Ngala, à l’extrême nord-est du Nigeria, pays distant de quelques 80 km.

Les forces de sécurité nigérianes s’emploient, avec la pleine coopération de Paris, à obtenir leur libération, rapporte l’agence, qui précise que le sort des otages a donné lieu à la plus grande confusion jeudi matin, contraignant les autorités françaises, nigérianes et camerounaises à démentir des informations de presse sur leur libération présumée.


Paris dément la libération des sept Français enlevés au Cameroun (Vidéo: France 24)

Lire l’article sur Le Point >>

À lire aussi:

Sept touristes français enlevés au Cameroun >>

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.