Cérémonie d’adieu pour le secrétaire américain à la Défense, Leon Panetta

0

Avait lieu vendredi le 8 février la cérémonie d’adieu en l’honneur du secrétaire américain à la Défense qui quittera le ministère de la Défense dès que la confirmation son successeur désigné, l’ex sénateur du Nebraska Chuck Hagel, aura été confirmée par le sénat.

En partant à la retraite, Leon E. Panetta a exprimé sa gratitude lors de la cérémonie à tous ceux et celles avec qui il a servi pendant ces cinquante dernières années.

Le président Barack Obama, et le général d’armée Martin E. Dempsey, le chef d’État-major interararmées, quant à eux, lui ont rendu hommage en présence de nombreux militaires de haut-rang et de plusieurs responsables de l’administration américaine.

Le secrétaire américain a rappelé quelques-uns des plus beaux moments de sa carrière et quelques-unes des expériences et des souvenirs qu’il va chérir: «Je n’oublierai jamais ma fierté et ma joie quand je suis sorti de la Maison Blanche après que le président eut annoncé le succès de l’opération Ben Laden», at-il dit.

Panetta a mentionné aussi les moments où il a rendu hommage aux anciens combattants des guerres passées, et où il a été inspiré par les guerriers blessés qui rentraient de la guerre.

Panetta a également noté lui-même et le chef d’État-major et lui ont témoigné ensemble devant le Congrès 11 fois et ont tenu 10 conférences de presse conjointes depuis qu’il a pris la direction du Pentagone.

Pour sa part, le président Obama, évoquant les 50 ans de service du secrétaire à la Défense, qui a commencé sa carrièrre en uniforme comme simple lieutenant , le président Barack Obama a déclaré que Leon E. Panetta a garder vivant et a protégé le rêve que poursuivaient ses parents quand ils ont immigrés d’Italie.

Dans son discours à la cérémonie, le président a souligné que Carmelo et Carmelina Panetta n’avait pas d’argent et parlait peu l’anglais quand ils sont arrivés à Ellis Island, New-York, pour ensuite commencer une nouvelle vie en Californie.

«Ils ont fondé une famille et ont enseigné à leurs enfants que s’ils étudiaient et travaillaient fort, s’ils apportaient leur contribution à ce pays, eux aussi, pourraient partagerles promesses de l’Amérique», a déclaré le président Obama.

Le président s’est rappelé aussi avoir été chercher Leon Panetta à la ferme familiale à Monterey, en Californie, pour le convaincre de revenir à la vie publique en tant que directeur de la CIA. «Votre leadership de la CIA restera à jamais dans les mémoires pour les coups que nous avons porté à Al-Qaida, et peut-être le plus grand succès dans l’histoire américaine du renseignement, faire justice dans le cas d’Oussama ben Laden.», a dit Obama.

Sous la gouverne de Panetta, a déclaré barack Obama, la guerre en Irak a pris fin et la guerre en Afghanistan tire maintenant à sa fin . «Nous avons vaincu le coeur d’Al-Qaïda», a-t-il ajouté, «et nous avons été sans merci envers ses groupes affiliées.»

Le traitement des soldats blessés, le soutien aux familles des militaires et les efforts pour aider la transition des anciens combattants à la vie civile tous se sont améliorés au cours du mandat de Panetta, a également souligné le président, et son mandat a été marqué l’acceptation complète des homosexuels et l’ouverture aux femmes ds postes de combat.

Finalement, le président Obama a félicité le secrétaire à la Défense pour avoir supervisé l’élaboration d’une nouvelle stratégie de défense nationale.

«Parce que nous avons forgé une nouvelle stratégie de défense», a dit Obama, «nous serons mieux préparés pour l’avenir, mieux préparés à faire face aux menaces non-conventionnelles, mieux préparés contre les cyberattaques, mieux préparés pour faire avancer nos intérêts dans la région Asie-Pacifique, et après plus d’une décennie de guerre, mieux préparés pour un plus grand éventail de possibilités.»


Le discours du président Obama à la cérémonie d’adieu de Leon Panetta (Source: Maison Blanche)

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.