Égypte: l’opposition veut que Morsi soit traduit en justice

0

Le Front du salut national (FSN), principale coalition de l’opposition égyptienne, a demandé samedi que le président islamiste Mohamed Morsi soit poursuivi en justice pour les crimes commis dans le pays lors de manifestations réprimées par la police.

Dans un communiqué, le FSN réclame une enquête indépendante pour les crimes perpétrés par les forces de l’ordre afin de poursuivre en justice tous ceux qui en sont responsables, à commencer par le président de la République et son ministre de l’Intérieur.

Le Front, principale coalition de l’opposition, s’est réuni après une nuit de violences au Caire où des heurts entre policiers et forces de l’ordre devant le palais présidentiel ont fait un mort et des dizaines de blessés.

Lire l’article sur Le Point.fr >>

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.