Egypte: un ministre démissionne en protestation à des violences policières

0

Le ministre égyptien de la Culture, Mohamed Saber Arab, a présenté lundi 4 février sa démission pour protester contre des brutalités policières, qui ont ravivé les appels à une réforme de l’appareil policier en Egypte, une revendication-clef lors de la révolte il y a deux ans.

L’agence officielle Mena a annoncé la démission de Mohamed Arab sans donner de détail. Le quotidien gouvernemental Al-Ahram a précisé que le ministre entendait protester après des images montrant un manifestant dénudé et battu par la police devant le palais présidentiel au Caire.

Sur une vidéo qui a choqué l’opinion publique, on voit des policiers battre l’homme avec des matraques, le bousculer et le dévêtir, avant de le traîner au sol, puis de l’embarquer dans un fourgon blindé posté devant le palais.

Lire l’article sur Le Nouvel Observateur >>

A lire aussi:

La vidéo d’un manifestant égyptien nu et battu par la police choque l’Égypte >>

Journaliste pour 45eNord.ca, Gaëtan Barralon étudie les nouvelles pratiques journalistiques à l’Université Lumière Lyon 2 (France). Titulaire d’une licence en Information­-Communication, Gaëtan s’intéresse aux enjeux internationaux à travers l’analyse des différents conflits mondiaux.

Les commentaires sont fermés.