L’annonce du retrait du Mali en mars est avant tout politique, dit le général Desportes

0

L’annonce par le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, du retrait des troupes françaises  du Mali à compter de mars est avant tout d’ordre politique et non militaire, affirme le général Vincent Desportes, général de division de l’Armée française jusqu’en 2010 et réputé pour sa liberté d’expression.

La déclaration du ministre français des Affaires étrangères vise avant tout, selon le général, à indiquer à la France et à la classe politique qu’il n’y aura pas d’enlisement et que les soldats français partiront et à pousser la communauté internationale et les pays africains (Cédéao, Union Africaine (UA) et ONU) à prendre leurs responsabilités, mais c’est la réalité du terrain qui, en définitive, imposera le calendrier du retrait.

Lire l’article dans le Nouvel Observateur >>

 

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.