Le ministre MacKay annonce de nouvelles jetées à la Base des Forces canadiennes Esquimalt

0
Une vue aérienne des quais de la base d'Esquimalt (Photo: Master Cpl. Chris Ward, Imaging Services, CFB Esquimalt)
Une vue aérienne des quais de la base d’Esquimalt (Photo: Master Cpl. Chris Ward, Imaging Services, CFB Esquimalt)

Le ministre de la Défense nationale, Peter MacKay a annoncé aujourd’hui le remplacement des jetées A et B de la Base des Forces canadiennes Esquimalt (Colombie-Britannique).

Deux projets sont ainsi prévus:

– la construction de deux jetées à piles d’acier et de béton modernes et totalement intégrées

– le remplacement d’autres éléments de l’infrastructure de soutien.

La Défense évalue les coûts entre 430 millions $ et 530 millions $, avec la possibilité de créer 1 400 emplois.

Les travaux prévoient que les vieux pilotis de bois des années 1940 seront remplacés par des pieux en acier, tandis que structures existantes seront remplacées par de nouvelles structures en béton. Il y aura également de nouvelles grues.

Finalement, les nouveaux quais feront près du double de la taille de ce qui est en place actuellement.

«Les Forces armées canadiennes ont une longue histoire, et, que par conséquent, une grande partie de leur infrastructure de soutien a vieilli avec elles», a souligné le ministre MacKay. «Le gouvernement du Canada est résolu à offrir à ceux et celles qui servent le Canada l’équipement dont ils ont besoin, y compris les mises à niveau des jetées A et B d’Esquimalt, afin de s’assurer que les Forces armées canadiennes demeurent des forces armées modernes et de premier ordre.»

La Marine royale canadienne a également complété la conception et la construction d’une série de récifs artificiels subaquatiques au port d’Esquimalt afin d’appuyer la vie marine et de rehausser la diversité des habitats.

Les nouvelles jetées permettront à quatre frégates/destroyers, deux navires de patrouille extracôtiers, un pétrolier ravitailleur d’escadre et des sous-marins, d’accoster. Les travaux compris dans ce projet remplaceront la majorité de l’infrastructure de soutien, comme le câblage électrique et de télécommunication afin de satisfaire aux normes modernes.

Ces travaux d’infrastructure constituent les deuxième et troisième phases d’un projet en trois phases.

En juin 2012, un contrat de construction évalué à 19,7 millions $ a été octroyé à Scansa Construction Ltd pour réaliser la construction d’un corridor de services publics, ce qui constitue la première phase du projet. Tant la phase deux, qui comprend le remplacement de la jetée B, et la phase trois, qui comprend le remplacement de la jetée A, sont actuellement à l’étape de la conception. L’estimation de coûts du projet sera affinée une fois la conception terminée.

À lire aussi:

On remplace des quais à la base d’Esquimalt, en Colombie-Britannique >>

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT #OpLENTUS

Les commentaires sont fermés.