Mali: «le combat n’est pas terminé» pour François Hollande

0
Le Président de la République et M. Dioncounda Traoré, Président de la République du Mali, s'adressent aux militaires français depuis l'aéroport de Tombouctou, au Mali. (Photo: Élysée.fr)
Le Président de la République et M. Dioncounda Traoré, Président de la République du Mali, s’adressent aux militaires français depuis l’aéroport de Tombouctou, au Mali. (Photo: Élysée.fr)

Arrivé ce samedi matin dans la ville libérée de Tombouctou, au Mali, le président français François Hollande a affirmé que l’action de la France au Mali n’était «pas terminée».

Il a également précisé que des pays africains allaient bientôt «prendre le relais».

À l’aéroport de Tombouctou, Francois Hollande a été accueilli par une chorale et des danseurs, ainsi qu’un cadeau de bienvenue: un dromadaire, comme le veut la tradition!

Il s’est ensuite adressé aux militaires présents avec le président malien par intérim Traoré, puis le président français a été accueilli avec ferveur par des milliers d’habitants de Tombouctou qui scandaient «Vive la France» et «Vive Hollande». Beaucoup portaient des T-shirts peints de drapeaux français et malien.

«Depuis le 11 janvier, nous avons déjà accompli beaucoup de travail, il n’est pas encore complètement terminé. Cela va prendre encore quelques semaines, mais notre objectif est de passer le relais», a déclaré le président français avant d’ajouté ne pas avoir vocation à rester. «Nos amis africains vont pouvoir faire le travail qui était le nôtre jusque-là. Il n’y a pas de partie du Mali qui doit échapper au contrôle de l’autorité légitime», a souligné M. Hollande.

«Le combat n’est pas terminé […], les autorités maliennes veulent retrouver l’intégrité territoriale qui à un moment leur a été ôtée, et nous serons à leur côté pour, plus au Nord, finir cette opération», a encore précisé le président français.

Déjeuner à Bamako

Le président Hollande était accompagné de Laurent Fabius (ministres des Affaires étrangères), Jean-Yves Le Drian (ministre de la Défense) et Pascal Canfin (ministre délégué au  Développement).

Plus tard dans la journée, Francois Hollande est attendu à Bamako où un déjeuner de travail est prévu avec le président malien par intérim.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d’exercices ou d’opérations, au plus près de l’action.
#OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.