Moins de missions à l’étranger pour l’Armée canadienne

0
Après la mission en Afghanistan, les Forces canadiennes pourraient bien rester à la maison pendant un long moment (Photo: caporal-maître, France Morin, Forces canadiennes)
Après la mission en Afghanistan, les Forces canadiennes pourraient bien rester à la maison pendant un long moment (Photo: caporal-maître, France Morin, Forces canadiennes)

Au cours des prochaines années, les dépenses de la Défense pour les opérations à l’étranger devraient décroître de manière importante.

Selon un rapport interne du ministère de la Défense, que La Presse Canadienne a obtenu en vertu de la Loi  sur l’accès à l’information, les dépenses pourraient atteindre 5 millions $ pour l’année budgétaire 2014-2015 au lieu des 476 millions $ actuels.

Ces données figurent dans un rapport financier daté du 1er juin 2012 produit par le sous-ministre adjoint du ministère des Finances.

Le ministre des Finances Jim Flaherty espère être sur la bonne voie pour renouer avec l’équilibre budgétaire d’ici 2015.

Le rapport indique ainsi qu’il n’y aura plus aucune dépense pour les opérations canadiennes en Afghanistan, étant donné que l’Opération Attention – la mission d’entraînement des forces de sécurité afghanes – doit prendre fin en mars 2014.

NOTRE DOSSIER SUR LES COUPURES BUDGÉTAIRES À LA DÉFENSE >>

Ce qui retient le plus l’attention c’est qu’aucune nouvelle opération à l’étranger n’est dans les cartons de la Défense, y compris pour le renouvellement des différentes opérations de maintien de la paix auxquelles le Canada prend part.

Aucun fonds n’auraient été prévus à cet effet selon le document.

Le critique libéral en matière de Défense, John McKay, a dit accepter que la réduction progressive de la participation en Afghanistan est égal a un budget réduit considérablement pour les opérations. Mais selon lui, une absence de planification – voire d’anticipation – pour les missions à venir, tant au Canada qu’à l’étranger, serait une erreur colossale.

À lire aussi:

Budget 2013: la Défense écope d’une importante baisse >>

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.