Peter MacKay dit que la réserve de l’armée canadienne continuera de croître

0
Le ministre de la Défense Peter MacKay a dû se défendre de laisser des Canadiens combattre en Afghanistan malgré la fin de la mission de combat (Photo: Nicolas Laffont/45eNord.ca)
Le futur serait prometteur pour la Réserve de l’armée canadienne selon le ministre de la Défense Peter MacKay (Photo: Nicolas Laffont/45eNord.ca)

Oui, malgré les coupures dans le budget de la Défense, Peter MacKay, a assuré que le futur des réservistes de l’armée canadienne demeurait prometteur.

En fin d’année dernière, le commandant de l’armée, le lieutenant-général Peter Devlin, avait indiqué devant un comité parlementaire que son budget avait été coupé de 22%.

Cette semaine, le quotidien The National Post, affirme que ce sont des coupes allant jusqu’à 25 % dans les budgets de la Force de réserve de l’armée canadienne, par rapport à l’année dernière, qui ont été effectuées. Pour le ministre de la Défense, c’est tout simplement une estimation exagérée.

Devant plusieurs journalistes en Alberta, Peter MacKay a dit avoir discuté avec Peter Devlin de ce sujet et qu’une croissance proportionnelle serait appliquée pour les réservistes.

Le National Post rapporte également que plusieurs millions de dollars ont étaient alloués aux membres à temps plein de la Force de réserve au lieu de ceux à temps partiel.

Le ministre MacKay a assuré que le gouvernement avait maintenu une constance dans le type d’investissements pour les réservistes au cours des six ou sept dernières années. Le budget de son ministère a gonflé d’environ un milliard $ par an pendant cette période, a-t-il renchéri.

«Nous n’avons aucunement l’intention d’altérer la disponibilité opérationnelle de nos réservistes. Au même titre que nous préparerons nos forces régulières à toute éventualité. Il s’agit là d’une intention bien claire de notre gouvernement», a dit le ministre MacKay.

À lire aussi: 

L’ancien commandant de l’armée Andrew Leslie s’inquiète des dépenses de la Défense >>

Peter Devlin prévient que les coupes budgétaires vont affecter l’entraînement des soldats >>

Les Forces canadiennes craignent de ne pouvoir maintenir leurs capacités de renseignement >>

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.