Remplacement des CF-18: le projet avance

0
Des chasseurs CF-18 du 439e Escadron d'appui tactique au camp Canada Dry, situé à Doha, au Qatar, en janvier 1991 (Photo: Christian Coulombe, FC)
Des chasseurs CF-18 du 439e Escadron d’appui tactique au camp Canada Dry, situé à Doha, au Qatar, en janvier 1991 (Photo: Christian Coulombe, FC)

Le remplacement des avions de chasse CF-18 se poursuit en ce début d’année 2013. Le ministère des Travaux publics a ainsi annoncé que les cinq fabricants sollicités pour renouveler la flotte de l’Aviation royale canadienne ont contribué à l’avancée du projet en émettant une série de commentaires sur un questionnaire visant à évaluer les forces et faiblesses de leurs engins respectifs.

Lockheed Martin, Boeing, Dassault Aviation, EADS Eurofighter et Saab. Cinq fabricants potentiels pour un seul vainqueur. Dans son projet de remplacement des vieux avions de chasse CF-18, le gouvernement canadien avance à pas comptés.

En fin de semaine dernière, le ministère des Travaux publics a ainsi reçu les commentaires des différents manufacturiers sur la conception d’un questionnaire prévu pour évaluer les capacités et spécifications des différents appareils.

«Nous examinons actuellement les commentaires des fabricants et avons pour objectif de distribuer un questionnaire révisé le plus rapidement possible», a indiqué par courriel un porte-parole des Travaux publics.

Une réponse des fabricants est attendue trois semaines après l’envoi définitif de ce premier questionnaire.

Un deuxième questionnaire au cours de l’année

Plus tard dans l’année, vraisemblablement au printemps 2013, un deuxième questionnaire sur les coûts et les retombées possibles pour l’industrie canadienne sera élaboré et révisé par le panel d’examinateurs indépendants puis envoyée aux différents constructeurs afin de recueillir des commentaires.

Cette demande d’information destinée à l’industrie bénéficie de la surveillance et des conseils du panel d’examinateurs indépendants, lequel doit s’assurer que les travaux d’évaluation des options se déroulent de façon rigoureuse et impartiale; il veille également à ce que les résultats dévoilés au public soient complets et faciles à comprendre. Les membres de ce panel sont M. Keith Coulter, M. Philippe Lagassé, M. James Mitchell et M. Rod Monette.

Au cours du mois de décembre, Ottawa a annoncé une série de mesures visant à s’assurer du bon respect des coûts totaux de production, suite à la parution d’un rapport de KPMG évaluant l’achat des F-35 à 45 milliards $ et non 9 milliards comme le soutenait le gouvernement.

A lire aussi:

Remplacement de la flotte des CF-18: le gouvernement demande l’avis de l’industrie >>

Remplacement des CF-18: cinq constructeurs approchés, à la fin, il n’en restera qu’un >>

Journaliste pour 45eNord.ca, Gaëtan Barralon étudie les nouvelles pratiques journalistiques à l'Université Lumière Lyon 2 (France). Titulaire d'une licence en Information­-Communication, Gaëtan s'intéresse aux enjeux internationaux à travers l'analyse des différents conflits mondiaux.

Les commentaires sont fermés.