Afghanistan: deux enfants tués par erreur par des soldats australiens

1
(Photo: Caporal Christopher Dickson/Commonwealth of Australia)
Les deux garçons, âgés de 7 et 8 ans, qui gardaient du bétail, ont été tuées tandis que des militaires australiens ripostaient à des tirs d’insurgés talibans. (Photo: Caporal Christopher Dickson/Commonwealth of Australia)

Le gouverneur de la province d’Uruzgan et la Force internationale d’assistance et de sécurité (ISAF) ont annoncé samedi que des soldats australiens ont tué jeudi deux enfants afghans, au cours d’un affrontement avec des talibans.

Les deux garçons, âgés de 7 et 8 ans, qui gardaient du bétail, ont été tuées tandis que des militaires australiens ripostaient à des tirs d’insurgés talibans.

«Les enfants ont été touchées par des soldats australiens, c’était un incident» et non un tir «délibéré», a ajouté le gouverneur de la province d’Uruzgan, Amir Mohammad Akhundzada, soulignant que les insurgés avaient tiré les premiers sur un hélicoptère transportant des soldats australiens.

Dans un communiqué, l’ISAF a exprimé ses «profonds regrets».

Le nouveau commandant de l’ISAF, le général Joseph Dunford, a présenté ses «excuses personnelles et ses condoléances» à la famille des deux garçons, leur promettant son aide. «Nous prenons l’entière responsabilité de cette tragédie».

Selon l’ISAF, les soldats australiens ont ouvert le feu sur ce qu’ils ont supposé être des insurgés. Une équipe d’enquête composée d’Afghans et de membres de l’ISAF s’est rendue aujourd’hui sur les lieux de l’incident pour mener une enquête et rencontrer des responsables locaux.

À lire aussi:

Afghanistan: au moins 16 morts dans une attaque des talibans >>

Quatre attaques simultanées des insurgées en Afghanistan >>

Afghanistan: le général Allen se retire, le général Dunford arrive à la tête de l’ISAF >>

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d’exercices ou d’opérations, au plus près de l’action.
#OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.