Certains alaouites s’éloignent de Bachar el-Assad et s’approchent des insurgés

Temps de lecture estimé : < 1 minute

Ce week-end, des membres de la minorité alaouite, dont est issu le président syrien, ont officiellement pris leur distance avec le pouvoir en organisant deux jours de discussions à huis clos dans l’enceinte d’un hôtel cinq étoiles, niché au pied des pyramides de Gizeh.

Depuis quelque temps,  les signes de division se multiplient au sein du clan alaouite, comme ces parents qui s’opposent à ce que leurs fils soient enrôlés de force dans l’armée.

La réunion du week-end en Égypte, elle,  a débouché sur une déclaration commune appelant à l’unité de la Syrie et exprimant le souhait des opposants alaouites de coopérer avec les insurgés .

Lire l’article du Figaro >>