Égypte: de nouvelles violences font au moins trois morts, dont un enfant de 8 ans

0
Manifestations à Port Saïd (Photo: RevSoc PTS)
Manifestations à Port Saïd (Photo: RevSoc PTS)

La confirmation des condamnations par un tribunal de Port-Saïd, siégeant au Caire pour des raisons de sécurité, dans le procès qui a suivi la tragédie du match de football de février 2012 qui avait fait 74 morts à Port-Saïd, a déclenché de nouvelles violences au Caire et à Port-Saïd, qui ont fait au moins trois morts dans la capitale, dont un enfant de huit ans.

Alors qu’au Caire, des partisans d’Al-Ahly, le club de foot de la capitale, qui dénonçaient les peines qu’ils jugeaient trop clémentes et l’acquittement de plusieurs policiers, ont incendié un club de la police et le siège de la Fédération égyptienne de football, à Port-Saïd, ville située à l’extrémité nord du canal de Suez, des centaines de manifestants ont bloqué le trafic des ferrys qui permettent de traverser le canal pour dénoncer, à l’inverse des manifestants cairotes, la sévérité des peines, prononcées principalement contre des partisans d’Al-Masry, le club de foot de Port-Saïd.

Lire le suivi des évènements, heure par heure, sur Al Arham >>


Violences au Caire et à Port Saïd (Vidéo: Al Jazzera TV)

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.