Iran: le conseil de l’AIEA ne jouera pas les rabat-joie

1

Même si le dossier du nucléaire iranien n’a pas avancé d’un iota, le conseil de l’AIEA va éviter de se montrer trop sévère envers Téhéran après les signes positifs de la réunion avec les grandes puissances à Almaty, au Kazakhstan.

Les délégations des 35 pays membres du conseil de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) se réunissent à huis clos à partir de lundi, et probablement jusqu’à jeudi, au siège de l’agence onusienne à Vienne.

L’Iran sera de nouveau au cœur de leurs débats. Dans son dernier rapport, l’AIEA a pris acte, une nouvelle fois, de l’absence de progrès dans le dossier.


Nucléaire iranien: pas d’accord entre Téhéran et l’AIEA, 14/02/2013 (Vidéo: Euronews)

Lire l’article sur Romandie >>

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.