La belligérance, un état naturel et permanent pour la Corée du Nord

1

Pyongyang multiplie les provocations verbales, et malgré ses protestations, la communauté internationale semble s’en accommoder, mais un accident est vite arrivé.

Certains observateurs estiment que le pouvoir nord-coréen, qui vit dans un état d’insécurité permanent, joue la même partition depuis des décennies, avec la complicité partielle des grandes capitales, et cherche ainsi à attirer l’attention et à renouer le dialogue, la belligérance étant devenu, pour ainsi dire, un état naturel et permanent de la Corée du Nord.

Mais, à ce jeu, des incidents isolés peuvent intervenir à tout moment. Comme le torpillage en mars 2010 de la corvette sud-coréenne Cheonan, qui a fait 46 morts, puis le bombardement, huit mois plus tard, de l’île Yeonpyeong, qui avait tué quatre personnes.

Lire l’article dans Les Échos >>


La Corée du Nord menace les États-Unis (Vidéo : Al Qarra TV)

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

DiscussionUn commentaire