La Corée du Nord menace une nouvelle fois de frapper les États-Unis

0
Une fois de plus, la Corée du Nord menace de frapper les États-Unis (Photo: Archives/KCNA)
Une fois de plus, la Corée du Nord menace de frapper les États-Unis (Photo: Archives/KCNA)

L’agence officielle nord-coréenne KCNA rapporte que la Défense du pays a placé ses unités stratégiques de missiles et ses unités d’artillerie à longue portée en «ordre de combat» afin de mener d’éventuelles frappes contre des cibles militaires américaines.

Ces unités doivent se tenir prêtes à attaquer «toutes les bases militaires américaines dans la région Asie-Pacifique, y compris sur le continent nord-américain, Hawaï et Guam» ainsi qu’en Corée du Sud, a ajouté le commandement nord-coréen dans le communiqué transmis par KCNA.

Les nouvelles menaces de Pyongyang surviennent quelques heures après que la nouvelle présidente de la Corée du Sud, Park Geun-Hye, eut prévenu le régime nord-coréen que «le seul chemin vers la survie» résidait dans l’abandon de ses programmes nucléaire et balistique.

«Encore maintenant, la Corée du Nord menace notre sécurité nationale», a ajouté la présidente lors d’un discours prononcé à l’occasion du 3e anniversaire du naufrage d’une corvette sud-coréenne, torpillée par Pyongyang, selon Séoul. L’incident avait causé la mort de 46 marins sud-coréens. Pyongyang a toujours nié en être responsable.

Ce n’est pas la première fois que la Corée du Nord menace de lancer une attaque nucléaire contre les États-Unis et la Corée du Sud. Des experts estiment que, malgré le lancement réussi le 12 décembre dernier d’une fusée considérée par la Corée du Sud et ses alliés comme un missile balistique, la Corée ne dispose pas de missiles équipés de charges atomiques capables de frapper le continent américain.

NOTRE DOSSIER CORÉE DU NORD >>

 

La semaine dernière, Pyongyang avait déjà menacé de s’attaquer aux bases américaines au Japon et à Guam, pour répliquer aux vols de bombardiers B-52 au-dessus de la Corée du Sud.

Vendredi, la Corée du Sud et Washington ont renforcé leur pacte de coopération militaire, qui prévoit maintenant un soutien accru des États-Unis au Sud, même en cas de provocation mineure de la part du Nord.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.