La Russie vend 1 million $ de kalachnikovs au Mali

1
La kalachnikov va-t-elle faire son entrée au Mali? (Photo: Archives/US Army)
La kalachnikov va-t-elle faire son entrée au Mali? (Photo: Archives/US Army)

Une agence publique russe d’exportation d’armes a annoncé qu’elle allait vendre 3 000 kalachnikovs au Mali pour un peu plus d’un million $.

C’est Rosoboronexport, une agence publique russe d’exportation d’armements, qui va vendre les fusils de calibre 7,62 mm, dans le cadre d’un accord conclu en septembre 2012 entre Rosoboronexport et le ministère malien de la Défense.

L’agence russe Interfax rapporte que le directeur de Rosoboronexport, Anatoli Issaïkine, a précisé la semaine dernière qu’il livrait des armes au Mali « en toute légalité », ajoutant également que les autorités maliennes ont fait part à Rosoboronexport de leur intention d’acheter également des hélicoptères et d’autres types de matériel militaire.

Les grandes entreprises russes, comme Gapzrom, Severstal ou Rosatom, ont toutes d’importants intérêts économiques dans les pays limitrophes du Mali.

En parallèle de cette vente, de nouvelles négociations se sont ouvertes ce lundi 18 au siège des Nations Unies à New York afin de conclure le premier traité international sur le commerce des armes conventionnelles. Le marché des armes est estimé à un peu plus de 70 milliards $ par an.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT #OpLENTUS

Les commentaires sont fermés.