Le Vénézuela expulse deux attachés militaires américains

0
Le vice-président vénézuélien, Nicolas Máduro, accuse les "ennemis" du pays d'avoir provoqué le cancer du président Hugo Chávez (Photo: AIM)
Le vice-président vénézuélien, Nicolas Máduro, accuse les « ennemis » du pays d’avoir provoqué le cancer du président Hugo Chávez (Photo: AIM)

Un attaché de l’armée de l’Air, David Delmonico, et un autre fonctionnaire américain ont été expulsés par Caracas suite à des accusations de conspiration au sein des forces armées vénézuéliennes.

Le vice-président vénézuélien, Nicolas Máduro a assuré, lors d’une allocution télévisée, que M. Delmonico «s’est livré à la tâche de rechercher des militaires actifs au Venezuela, d’abord pour se renseigner sur la situation des forces armées et (ensuite) pour leur proposer des projets déstabilisateurs».

Une information confirmée par un porte-parole du Pentagone alors que le ministre vénézuélien des Affaires étrangères a évoqué l’expulsion d’un deuxième fonctionnaire américain pour l’entretien de contacts non autorisés avec l’armée vénézuélienne.

Des informations qui interviennent alors que le président Hugo Chávez vient de mourir, M. Maduro accusant les «ennemis» du Vénézuela d’avoir provoqué son cancer.

Journaliste pour 45eNord.ca, Gaëtan Barralon étudie les nouvelles pratiques journalistiques à l'Université Lumière Lyon 2 (France). Titulaire d'une licence en Information­-Communication, Gaëtan s'intéresse aux enjeux internationaux à travers l'analyse des différents conflits mondiaux.

Les commentaires sont fermés.