L’ONU s’inquiète des droits de l’Homme en Syrie et en Corée du Nord

0

Les Nations Unies s’inquiètent des situations actuelles en Syrie et en Corée du Nord. Alors que le régime de Bachar al-Assad est au prise avec les rebelles depuis près de deux ans, Pyongyang n’en finit plus de menacer ses ennemis américains et sud-coréens d’une éventuelle guerre nucléaire.

Ce lundi, un rapporteur du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, l’Indonésien Marzuki Darusman, a accusé la Corée du Nord de crimes contre l’humanité, devant ce forum des Nations unies à Genève. Il a notamment assuré avoir identifié neuf types de violations, très préoccupantes, des droits de l’homme, comme le fait de priver la population de nourriture, les tortures, les disparitions forcées, les détentions arbitraires, les camps de prisonniers et l’absence de liberté d’expression.

De leur côté, les enquêteurs de l’ONU sur les violences en Syrie ont demandé un accès officiel au Conseil de sécurité des Nations Unies afin de lui demander de traduire les auteurs d’atrocités dans le pays devant la Cour pénale internationale. Alors que le conflit syrien fêtera tristement son deuxième anniversaire dans quelques jours, les enquêteurs ont expliqué avoir reçu des informations sur 20 massacres qui auraient été commis entre septembre 2012 et janvier 2013.

Lire l’article concernant la Corée du Nord sur Le Point >>


(Vidéo: UN TV)
(Vidéo: UN TV)

Journaliste pour 45eNord.ca, Gaëtan Barralon étudie les nouvelles pratiques journalistiques à l'Université Lumière Lyon 2 (France). Titulaire d'une licence en Information­-Communication, Gaëtan s'intéresse aux enjeux internationaux à travers l'analyse des différents conflits mondiaux.

Les commentaires sont fermés.