Mali: AQMI dit avoir exécuté un otage français

0
Philippe Verdon (à droite) et son compatriote Serge Serge Lazarevic dans une photo diffusée par AQMI (Photo: Archives/AQMI)
Philippe Verdon (à droite) et son compatriote Serge Serge Lazarevic dans une photo diffusée par AQMI (Photo: Archives/AQMI)

Un porte-parole d’Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI) a affirmé, mercredi 20 mars, que le groupe avait exécuté l’otage français Philippe Verdon, détenu dans le nord du Mali depuis novembre 2011.

Ce porte-parole, qui se fait appeler Al-Qairawani, a précisé à l’agence mauritanienne ANI que l’otage avait été exécuté le 10 mars en représailles à l’intervention militaire française dans le nord du Mali, qualifiant Philippe Verdon d’«agent secret de la France» et soulignant que «le président français demeure le seul responsable de la vie des autres otages».

Philippe Verdon avait été enlevé dans la nuit du 23 au 24 novembre 2011 dans son hôtel à Hombori (nord-est du Mali), avec un autre français, Serge Lazarevic. Selon leurs proches, les deux hommes, présentés comme des géologues, travaillaient sur un projet de cimenterie.

Philippe Lalliot, porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, a déclaré vérifier les informations, «nous n’en savons pas plus pour le moment».

Pas moins de 15 Français sont otages dans le monde, et tous le sont en Afrique. Les enlèvements de six d’entre eux ont été revendiqués par AQMI.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.