Nigéria: une vidéo montre les corps des otages exécutés par Ansaru

0
Le groupe Ansaru dans une vidéo datée de décembre 2012 (Photo: Archives/Ansaru)
Le groupe Ansaru dans une vidéo datée de décembre 2012 (Photo: Archives/Ansaru)

Au lendemain des déclarations italiennes, grecques et britanniques jugeant probables l’exécution des sept otages détenus par le groupe islamiste Ansaru au Nigéria, une vidéo postée sur Internet montrerait les corps de certains de ces otages.

Intitulé «La mort des sept otages chrétiens au Nigeria», cet extrait flou de 91 secondes s’ajoute à l’annonce faite par Ansaru, ce week-end, revendiquant la mort des sept otages, à savoir deux Libanais, deux Syriens, un Grec, un Italien et un Britannique travaillant pour la société libanaise de construction Setraco, enlevés le 16 février dernier dans le nord du Nigéria.

Ce dimanche, le chef de la diplomatie britannique, William Hague, a déclaré que les otages ont «probablement été tués», qualifiant cette exécution de «meurtre de sang-froid». Son homologue grec a, pour sa part, assuré que «le citoyen grec enlevé au Nigeria avec six autres ressortissants d’autres pays est mort». Alors qu’Ansaru avait justifié son geste par des «actions menées par les gouvernements britannique et nigérian pour libérer les otages», les autorités des deux pays ont nié en bloc toute tentative de libération entreprise.

À lire aussi:

Ansaru annonce avoir exécuté 7 otages étrangers au Nigeria >>

Journaliste pour 45eNord.ca, Gaëtan Barralon étudie les nouvelles pratiques journalistiques à l'Université Lumière Lyon 2 (France). Titulaire d'une licence en Information­-Communication, Gaëtan s'intéresse aux enjeux internationaux à travers l'analyse des différents conflits mondiaux.

Les commentaires sont fermés.