Nouvelle norme des Forces armées canadiennes en matière de condition physique

0

Le ministre de la Défense, Peter MacKay, a annoncé cette semaine une nouvelle approche relative à la condition physique des militaires, officiellement appelée le programme Force opérationnelle requise dans le cadre de l’emploi (FORCE).

Ce nouveau programme, dit le communiqué qui accompagne cette annonce, représente de façon plus précise les exigences physiques des opérations militaires sur le terrain, et permet, selon le ministère de la Défense, de mieux prévoir la capacité d’un membre des Forces armées d’exécuter des tâches directement liées aux défis physiques des opérations.

«La force et l’endurance sont des facteurs essentiels dans le succès des opérations militaires. Les cadres supérieurs et le personnel des Forces armées canadiennes possèdent une culture de la bonne santé et de la forme physique, et fournissent aux personnes chargées de défendre le Canada la formation et les outils nécessaires dont ils ont besoin pour être fin prêts à effectuer les opérations auxquelles elles sont affectées.», a déclaré le ministre MacKay.

Le test actuel de conditionnement physique est le test EXPRES des Forces armées canadiennes, et la prescription d’exercices est fournie par l’entremise du site Web cphysd.ca qui, peut-on lire sur la page d’accueil du site, «a été conçu expressément dans le but de préparer les militaires aux rigueurs de l’environnement opérationnel complexe et exigeant d’aujourd’hui. Les athlètes tactiques de la Marine, de l’Armée de terre et de la Force aérienne [y trouvent]des programmes de conditionnement physiques axés sur les tâches qui leur permettront d’optimiser leur efficacité opérationnelle et fonctionnelle.»

Mais c’est l’évaluation FORCE qui deviendra la nouvelle norme de condition physique pour le personnel des Forces armées canadiennes (FAC) et qui remplacera la norme EXPRES.

À compter du 1er avril 2013, le personnel de l’Armée de terre, de la Marine et de la Force aérienne auront la possibilité d’ajouter à l’essai la nouvelle évaluation FORCE à leur test annuel de condition physique et, à compter du 1er avril 2014, l’évaluation FORCE remplacera le test EXPRES des FAC.

Le programme FORCE comprend deux éléments clés, nous apprend le communiqué de la Défense : l’évaluation FORCE, qui est la nouvelle norme de condition physique pour le personnel des Forces armées canadiennes (FAC) et qui remplacera

Les éléments de l’évaluation FORCE sont conçus pour évaluer de façon précise la capacité des membres des FAC d’accomplir les six tâches militaires communes comprises dans les opérations de routine, les opérations nationales et expéditionnaires. Tous les membres des FAC seront évalués chaque année et devront atteindre une norme minimale commune, quel que soit l’âge ou le sexe.

«Je suis très heureux du renouvellement complet du système d’évaluation de la forme physique des Forces armées canadiennes et de l’établissement d’une norme de forme physique commune», a déclaré pour sa part le général Tom Lawson, chef d’état-major de la défense.

Dans le cadre d’une analyse exhaustive de la condition physique opérationnelle des militaires, des scientifiques spécialisés en performance humaine œuvrant pour le Programme de soutien du personnel, et des experts en conditionnement physique ont décortiqué plus de 400 tâches physiques réalisées par des militaires canadiens dans tous les environnements au cours des 20 dernières années. Le programme comprend aussi des éléments sur la nutrition et un régime d’entraînement sur mesure avec des mesures de performance pour surveiller le progrès.

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.